Anthem : Notre test et avis sur l'open-world de Bioware et EA

Voici notre avis sur Anthem, la toute nouvelle licence d'Electronics Arts développée par Bioware. Quel contenu ? Quelles sont les forces et faiblesses du jeu ? On vous dit tout !

Sortie il y a peu, Anthem ne paraît pas avoir réussi à trouver sa place. Le jeu pourtant très attendu par les joueurs, ne semble pas avoir répondu aux attentes de ces derniers. Trop répétitif, histoire peu captivante ou encore trop de temps de chargement, tant de choses qui malgré un gameplay plus qu'agréable et un univers splendide font que le jeu peine à susciter l'intérêt des joueurs. 

Si le titre possède de très nombreuses qualités (voir la deuxième partie de notre article), ses principales faiblesses limitent son intérêt pour les joueurs n'évoluant pas en équipe. En outre, avec la concurrence des jeux actuels (notamment des jeux gratuits comme Fortnite et Apex Legends), il parait désormais difficile de s'imposer si le produit n'est pas parfait... 

Alors, Anthem échec ou réussite ? On vous dit tout sans langue de bois !

Un cruel manque de contenu 

Outre l'histoire principale et les quelques contrats ou missions, le jeu n'a pas réellement de contenu à vous proposer. Il y a bien évidemment les Forteresses, mais vous en aurez rapidement fait le tour et le challenge proposé devient vite sans intérêt. De plus, le nombre d'armes (bien que correct) reste assez modeste à l'image du bestiaire du jeu qui est bien faible par rapport à ce que l'on peut attendre de ce type de jeu.

→ La personnalisation

La personnalisation de votre javelin, est un élément central dans le jeu. Pourtant on ressent rapidement le manque de cosmétiques et autres éléments de personnalisation. Bien que très simple d'utilisation, la personnalisation du javelin perd hélàs rapidement de son intérêt. Outre l'aspect cosmétique, les compétences, les armes ou encore les différents passifs du jeu manquent de diversité et ne correspondent pas vraiment à ce qu'on pourrait attendre d'un jeu comme Anthem.

→ Le contenu Endgame

Une fois le niveau 30 atteint, 3 niveaux de difficultés se déverrouillent ainsi que 2 forteresses, et ... et c'est tout. Vous aurez bien évidemment de nouveaux contrats, expéditions et événements mondiaux, mais en soit ce n'est pas ce qu'on peut attendre d'un contenu endgame. Alors que les développeurs ont annoncé l'arrivée de plus de contenus par la suite, pour le moment cela reste très faible, alors que c'est censé être la force des jeux de ce type.

→ La difficulté

Si vous êtes un joueur en quête de challenge, vous risquez de rester sur votre faim. Plus vous montez en difficultés, plus les ennemis gagnent en points de vie et en dégâts jusqu'à devenir d'énormes sacs à PV sans intérêt qui donnent l'impression aux joueurs de perdre en puissance . De plus, on ne peut que remarquer le manque d'efficacité de l'IA qui se transforme plus en cible mouvante qu'en réel adversaire. Les armes sont également mal ajustées et passé un certain niveau, on se contentera de spammer les compétences plutôt que de tirer bêtement sur ses ennemis.

→ L'exploration

Alors que le jeu propose un monde magnifique, il est plus que dommage que l'exploration ne soit pas réellement présente en dehors du mode Partie libre qui n'exploite que partiellement cette fonctionnalité.

Le jeu a quand même de quoi vous occuper, mais ça reste très faible quand on regarde ce qui se fait aujourd'hui surtout venant d'un studio tel que BioWare.

Répétitif et frustrant
 

Alors que le jeu propose un gameplay assez immersif et prenant, il est également rempli de temps de chargement interminables qui cassent rapidement l'immersion que l'on peut avoir dans le jeu. Fort Tarsis, qui sert de HUB pour le joueur, est mal conçu et n'offre qu'un petit endroit où se retrouver entre joueurs après bien évidemment, un énorme temps de chargement. Ces chargements tendent à décourager plus d'un joueur à rejoindre cette zone « communautaire ».

anthem-image-forteresse

Lors de vos missions, vous n'aurez également pas le temps de farmer des ressources ou d'explorer un peu la zone, puisque vous finirez par être très rapidement (trop rapidement) téléporté sur vos coéquipiers. Ainsi, si vous vous éloignez ne serait-ce qu'un peu de la trajectoire définie pour rejoindre l'objectif, vous aurez un message d'avertissement vous informant que dans quelques secondes vous serez téleporté. Il en va de même si vous êtes à la traîne sachant que les temps de chargement sont longs, il se peut qu'à peine arrivé, vous soyez de nouveau téléporté.

Les contrats et les missions sont ce que vous serez amené à faire le plus, et malgré des combats très captivants, vous aurez souvent l'impression de faire et refaire la même chose, ce qui gâche très vite le plaisir de certains joueurs.

Une histoire principale peu captivante

Alors que le jeu est développé par BioWare, on ne cesse de penser que la trame principale est quelque peu bâclée. Malgré quelques personnages attachants et intéressants, on ne ressent pas vraiment la gravité des enjeux que peut vivre notre personnage dans l'histoire principale. L'univers semble au final mal / peu exploité alors qu'il y a tout à faire et à découvrir.

Mais des points fort à ne pas négliger
 

Alors que le jeu a encore une longue route à parcourir avant de pouvoir peut-être trouver sa place, tout n'est pas à changer ou à jeter et le titre dispose de nombreuses qualités. 

→ Un gameplay savoureux

Le jeu retranscrit parfaitement bien l'aspect armure robotique que l'on peut attendre. Ainsi, on prend plaisir à contrôler notre javelin tout en restant simple et intuitif. On a l'impression d'être un Iron Man du futur, et c'est vraiment agréable ! Sans oublier le système de combo qui malgré quelques manques est très intéressant.

→ Un monde splendide

En dehors de ces graphismes de très bonne qualité, le jeu est fluide et on peut ainsi profiter du merveilleux paysage mis à disposition. Le monde est beau et donne envie d'être parcouru, l'univers est globalement une réussite. 

Diversité des Javelins

Le jeu compte actuellement 4 javelins différents avec chacun ses forces et ses faiblesses, il y en a pour tous les goûts ! De plus les développeurs ont annoncé que d'autres javelins seraient ajoutés dans le futur !

→ Un univers solide et cohérent

Malgré le manque de contenu du jeu, on remarque facilement que le jeu est là pour durer. Il propose un univers avec une histoire bien à lui qui pose des bases solides pour l'avenir, tout en restant dans quelque chose de cohérent.

En conclusion...

Le jeu à un réel potentiel grâce à des bases très solides (le gameplay et l'univers notamment) et Anthem a tout ce qu'il faut pour séduire bon nombre de joueurs. Malheureusement, le manque de contenu et son caractère répétitif nuisent pour le moment à l'expérience de jeu. En outre, ces deux points peuvent décourager les joueurs à payer pour un tel produit alors que d'autres titres gratuits sont actuellement disponibles sur le marché. De plus, la hype autour d'Apex Legends a probablement réduit la visibilité d'Anthem auprès d'un public avide de sensations fortes, limitant ainsi la taille de la communauté...

Alors que Bioware compte bien continuer à investir sur Anthem, il sera intéressant de suivre comment les développeurs feront évoluer leur jeu, qui a le potentiel pour devenir un excellent titre avec le temps si les bonnes décisions sont prises par le studio. 
 

Tous nos guides sur Anthem