Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

Artifact : Valve avoue l'échec du jeu et suspend temporairement les mises à jour

Artifact, Valve, Cartes, Steam, Crise, Annonce, Mise à Jour, Pause, Free to play

Alors qu'Artifact perd chaque jour le peu de courageux restant, Valve se décide enfin à communiquer sur le destin du jeu.

Il aura fallu attendre de longs mois et qu'il ne reste plus qu'une petite poignée de joueurs fidèles pour que Valve communique enfin sur Artifact. Sorti en grande pompe en novembre dernier, le jeu est rapidement devenu le jeu le moins joué de l'éditeur américain, tombant rapidement en-dessous du seuil des 1000 joueurs simultanés. Une situation catastrophique, à laquelle Valve a enfin répondu ce week-end au travers d'un court communiqué.

 

On peut ainsi y lire que « il est clair que les choses ne se sont pas passées comme nous l'espérions. Nous n'avons jamais constaté une telle différence entre l'accueil que nous attendions pour l'un de nos jeux et la réalité. ». L'éditeur poursuit en reconnaissant « des problèmes de fond dans le jeu, et que [leur] stratégie initiale qui consistait à sortir de nouvelles fonctionnalités et de nouvelles cartes ne suffirait pas à les régler. Au lieu de cela, nous pensons qu'il faut agir plus radicalement et réexaminer les décisions que nous avons prises concernant la conception du jeu, l'économie, l'expérience sociale et d'autres aspects

 

Un aveu d'échec lucide par Valve, qui va donc suspendre toutes les mises à jour prévues sur Artifact pour les prochains mois pour se concentrer sur les problèmes de fond du jeu. Si les mauvaises langues pourront toujours dire que cette communication arrive bien trop tard, alors que le jeu était déjà abandonné par le géant américain depuis le début de l'année, il a le mérite d'exister. Il est même extrêmement rare pour Valve, habitué à la réussite et à tout écraser sur son passage, de communiquer ainsi et reconnaître un échec.

 

Rendez-vous donc dans plusieurs mois pour un tout nouvel Artifact, avec certaines mécaniques repensées et pourquoi pas un modèle économique plus abordable. Ou simplement un nouveau nom et quelques annonces remplies de paillettes pour tenter de relancer la machine et ne pas revenir sur ses plans initiaux. Valve n'a pour l'instant rien précisé, et difficile de savoir à quoi s'attendre quand il s'agit du studio américain.

Par Maafterchef, le 01/04/2019

Réagissez à ce post