Assassin's Creed Origins : Les nouveautés du jeu d'Ubisoft

Présentation des nouveautés d'Assassin's Creed Origins.

À quelques jours de la sortie officielle d'Assassin's Creed Origins sur PC, PS4 et Xbox One, une multitude de nouveautés ont pu être observées au travers des nombreux gameplay et articles publiés : le jeu pourrait bien marquer le tournant tant attendu par les fans de la saga.

Crédit image : Ubisoft

 

Un nouvel univers 

Cette année, Ubisoft plonge les joueurs au cÅ“ur de l'Égypte Antique, en l'an 49 avant J.C pour être tout à fait exact. Dans ce nouvel univers, les développeurs ont travaillés dur afin de nous proposer une expérience de jeu riche et complète. En effet, même en parcourant de longs déserts à la recherche de pyramides ou de ruines antiques, vous ne serez pas à l'abri de croiser le chemin d'un groupe de brigands, où encore celui d'évènements dynamiques (pluie de scarabées, etc...). La faune est également variée, et vous permettra de rencontrer aussi bien des espèces animales inoffensives que des animaux sauvages prêts à faire de vous leur repas.

Dans Origins un mélange des cultures égyptiennes et romaines a été opéré et de ce fait de nombreux personnages emblématiques feront partie de l'histoire du jeu. Ainsi au fil de votre aventure, vous croiserez le chemin de Cléopâtre et Jules César par exemple, qui sont deux figures très emblématiques caractérisant la culture égyptienne et romaine. 

Crédit image : Ubisoft

 

Un nouveau personnage principal

Dans Assassin's Creed Origins, vous incarnerez le dénommé Bayek. Dernier représentant des Medjay, une lignée ancestrale de protecteurs du royaume, Bayek est un combattant hors-pair qui fût forcé à abandonner sa terre, et qui est désormais lancé dans une quête à la fois identitaire et vengeresse contre les responsables de son malheur. Son aventure conduira par ailleurs à la création de la Confrérie des Assassins

Vidéo de présentation de Bayek et de sa lignée, les Medjay (Ubisoft US)

Un RPG assumé : nouvelles compétences et rareté d'armes

Contrairement aux deux précédents opus qui utilisaient le style RPG assez timidement, Assassin's Creed Origins lui l'assume complètement. En effet la progression de votre personnage se fait par l'intermédiaire de niveaux qui augmenteront vos statistiques (dégâts,vie etc..), sauf que cette fois-ci les ennemis aussi, ce qui influence réellement leur force et leur résistance au combat. Effectivement, si les niveaux des ennemis que vous affrontez est similaire au vôtre, alors le combat sera équitable. En revanche, si le niveau des ennemis est beaucoup plus élevé que le vôtre, alors le combat sera beaucoup plus difficile à aborder et pourra d'ailleurs même s'avérer déséquilibré si l'écart est trop grand. Les niveaux des ennemis leurs permettront également de survivre à vos attaques furtives où parfois même de contrer celle-ci tout en vous infligeant des dégâts

Par conséquent l'arbre de compétences est encore de la partie mais a été mieux travaillé que les années précédentes. Par exemple il sera nécessaire d'améliorer sa lame secrète si vous ne souhaitez pas avoir de mauvaise surprise en tentant d'assassiner un ennemi par surprise. Ainsi on peut voir l'arbre se diviser en trois branches de compétences spécifiques définissant le style de jeu que vous souhaitez favoriser. C'est donc à vous de choisir les compétences vous correspondant le plus.


Arbre de compétence de AC Origins (Crédit image : Ubisoft)

 

Vos armes disposeront également de niveaux mais aussi d'un indice de rareté (arme légendaire, rare etc...). Plus votre arme sera rare, plus elle aura de chance de disposer de bonus tels que des bonus de dégâts lorsque vous êtes en mode furtif ou encore comme un bonus qui vous rend de la vie pour chaque ennemi tué. Chaque arme pourra être achetée ou ramassée sur le corps d'un ennemi qui laissera apparaître une arme disposant d'effets aléatoires (arme appliquant du poison sur sa cible par exemple).

Par ailleurs des coffres contenant de l'équipement seront cachés un peu partout sur la carte, il vous sera aussi possible de forger de l'équipement, de l'améliorer ou encore de trouver un marchand pour vous en procurer. Des parchemins vous menant à des énigmes qui vous permettront de débloquer de l'équipement seront également cachés un peu partout dans le monde. 

Inventaire du personnage dans lequel on aperçoit les statistiques d'une arme légendaire (Crédit image : Ubisoft)

 

Le nouveau système de quêtes développe lui aussi l'aspect RPG, ce qui rend le monde vivant et riche comme le fait The Witcher 3. Vous pourrez donc discuter avec quelqu'un même si cette personne n'a aucune quête à vous proposer, ensuite, les quêtes principales pourront être suivies dans l'ordre qui vous plaît puisque selon les développeurs, aucune quête ne se ressemblera. Les quêtes annexes font désormais partie intégrante du jeu puisqu'elles sont également concernés par ces changements qui font que chacune d'entre d'elles possèderont également une intrigue unique. 

Une intelligence artificielle améliorée

Ces dernières années sur Assassin's Creed, l'intelligence artificielle laissait vraiment à désirer. En effet, des ennemis pouvaient se trouver juste à côté de vous sans pour autant vous repérer, ou au contraire, vous repérer alors même que vous étiez correctement caché et donc par conséquent indétectable.

Crédit image : Ubisoft

 

C'est pourquoi sur Origins, l'intelligence artificielle a été retravaillée, et selon les différentes vidéos de gameplays ayant été diffusées, elle semble être plus performante et réaliste que les années précédentes mais sans pour autant être parfaite. De plus, si vous êtes caché dans un buisson ou toute autre végétation, vous ne serez plus complètement invisible aux yeux de l'ennemis et ces derniers peuvent toujours vous trouver après quelques recherches intensives. Quelques problèmes la concernant ont pu être remarqués par certains joueurs lors des différentes phases d'essais, mais étant donné que les phases de tests permettent d'identifier les problèmes, ceux-ci ont donc pu être réglés depuis.  

Ce système ne concerne pas uniquement les personnages hostiles, puisqu'il concerne aussi les villageois et les animaux. Chaque entité possède sa propre conscience ce qui vous amènera parfois à rencontrer des brigands en plein transport de marchandises ou en plein enlèvement par exemple. 

Un système de combat remanié

L'une des plus grosses nouveautés sur cet Assassin's Creed est le système de combatChaque arme possède désormais son propre poids, un style de jeu lui étant propre et par conséquent des dégâts correspondant à son style de jeu (par exemple une hâche à deux mains fera beaucoup plus de dégâts qu'une épée à une main, mais votre vitesse d'attaque sera moins importante).

Crédit image : Ubisoft

 

Fini la lame secrète qui tue forcément d'un seul coup tous les ennemis prit à revers, puisque désormais les niveaux influencent grandement la vie de chaque personnage. Autre changement, désormais les annemis n'attendent plus gentillement leur tour pour vous attaquer et vous attaquent désormais tous en même temps.

De véritables boss, comme le serpent géant, font également leur apparition sur AC Origins. Effectivement les boss auront des statistiques beaucoup plus importantes que les autres ennemis et disposeront de styles de jeu uniques et pour le moins explosifs. 

Aperçu du système de combat d'Assassin's Creed Origins (IGN)

 

De l'infiltration réaliste

Sur Assassin's Creed Origins l'infiltration promet d'offrir un éventail de possibilités beaucoup plus large que sur les précédents épisodes de la saga. En effet de nombreuses nouveautés apparaissent sur Origins, comme par exemple l'aigle de Bayek. Il vous permettra de survoler les lieux d'une mission afin de mieux aborder un campement militaire par exemple.

Crédit image : Ubisoft

 

Il vous sera désormais également possible de faire défiler le temps afin d'assiéger une base de nuit, ce qui fera que beaucoup de soldats seront plongés dans un sommeil profond vous facilitant ainsi l'assaut de la base en question. Au sein des lieux annéxés par des militaires ou des brigands, des cages dans lesquelles se trouveront des animaux sauvages seront parfois présentes. Il vous sera alors possible de casser la porte de la cage en question afin de libérer par exemple, un lion et de distraire les soldats présents dans ce campement, tout comme dans FarCry.

De nombreuses autres nouveautés sont également de la partie comme la possibilité de déclencher l'alarme attirant du renfort sur une base militaire (il suffit d'enflammer une de vos fléches et d'embraser le signal d'alarme), ou encore la possibilité de mettre le feu dans un campement pour occuper les gardes. 

Horde : battez vous en arène

Un nouveau mode de jeu fera son apparition au début de l'année 2018, le mode Horde (l'arène de Gladiateur). Dans ce mode de jeu vous vous retrouverez seul dans une arène de gladiateur face à des vagues d'ennemis sans fin. Vous pourrez ainsi comparer votre score à ceux de vos amis mais vous pourrez également les défier. 

Aperçu du mode Horde d'Origins (IGN)
 

 

Photographiez votre Egypte

Dans Assassin's Creed Origins, il vous sera possible d'immortaliser chaque instant de votre aventure en Egypte Antique. Avec le Mode Photo, vous pourrez figer le temps, revenir en arrière, changer l'angle de la caméra et même appliquer un filtre sur votre photo ! Bref, que de choix pour suivre Bayek et la création des Assassins.

Crédit image : Ubisoft

Le Discovery Tour, un nouveau mode éducatif

Sur le nouvel Assassin's Creed un tout nouveau mode éducatif fera son apparition d'ici le mois de février 2018, et il s'agit du Discovery Tour. Les Discovery Tours sont des tours guidés sur plusieurs thématiques ayant marqués l'histoire et dans lesquelles la surcouche de gameplay a été supprimée. Ces Discovery Tours sont écrits en partenariat avec des égyptologues et chacun d'entre-eux durera environ vingt minutes

Crédit image : Ubisoft

 

Pour rappel, Assassin's Creed Origins sera disponible dès le 27 octobre et vous permettra de parcourir l'Egype Antique sur PC, PS4 et ONE.

Tous nos guides sur Assassin's Creed Origins