Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

Bastille Legacy : Interview de Imuhan, l'équipe LoL en Open Tour, les projets pour la World Cup sur Fortnite et le roster de rookies

Bastille Legacy, Imuhan, LoL, Fortnite, World Cup, GA, Gamers Assembly, Open Tour.

Aux croisements des qualifications à la World Cup pour le roster Fortnite et de la Gamers Assembly pour le roster LoL, nous avons rencontré Romain Serra (Imuhan), le manager de Bastille Legacy !

Lancée en septembre 2018, Bastille Legacy en a fait du chemin sa première équipe League of Legends. Aujourd'hui, la structure est présente sur deux jeux et aspire à s'étendre sur un troisième. Il faut dire que les récentes performances de l'équipe sur Fortnite sont encourageantes, notamment en LAN (2e à Colmar, 1er à la DH Séville...), ce qui explique très certainement cette envie d'explorer de nouveaux horizons pour 2020, que ce soit sur Apex Legends, FIFA, NBA 2K ou Super Smash Bros Ultimate, rien n'est encore décidé. Et ces nouveaux horizons, c'est Romain Serra a.k.a Imuhan, manager de Bastille Legacy, qui s'en occupe !

 

 

Le LoL Open Tour à défaut de la LFL

 

Bastille Legacy n’a jamais caché son envie de remporter le LoL Open Tour, après avoir été refusé en LFL ! Mais aujourd’hui après deux étapes jouées, Bastille Legacy n’est qu’en 3e position, une situation qui n’effraye pas du tout Romain Serra : « Lors du dernier LoL Open Tour, on a perdu contre Lunary, je pense que ce n’est pas dramatique cette fois-ci car Lunary est une équipe qui joue ensemble depuis plus d’un an, avec de très bons joueurs tel que Sharkk, Chap ou encore Narkuss ». Pendant la Lyon eSport, l'équipe a pu se mesurer face à certaines équipes de la LFL, notamment GamersOrigin et Solary qu’ils n'ont pas réussi à battre, mais cette LAN a tout de même été positive selon le manager : « Ça fait de l’expérience, on a une équipe très jeune, on a quand même trois joueurs qui ont entre 18 et 19 ans. C’est une étape importante pour eux qui leur ont permis d’apprendre et de gagner en maturité. ». Reste à savoir si ce gain sera suffisant face à la prochaine échéance de l'équipe à Poitiers, lors de la Gamers Assembly.

 

 

En effet, la GA aura lieu ce week-end, du 20 au 22 avril, en comité réduit comparé à la LES. Au minimum quatre équipes de la LFL devraient être de la partie, et l'objectif de Bastille sera d'en battre une comme nous l'explique Imuhan : « J’aimerais bien qu’on fasse un top 4/5. Le vrai objectif ce serait top 3 car cela voudrait dire qu’on aurait battu l’une de ces équipes. ».

 

 

La World Cup Fortnite : dix week-ends intenses

 

L'équipe League of Legends de Bastille Legacy sera la seule à représenter l'équipe lors de la Gamers Assembly, et pour cause ! Depuis le week-end dernier, Epic Games a lancé dix week-ends de qualification pour la finale de la World Cup à New-York, avec 40 places en solo et 20 en duos pour l'Europe. Il était donc impensable de louper une qualification pour se rendre en LAN, tant la qualification est difficile, mais cela n'effraie pas Imuhan car il « pense avoir des joueurs qui ont la capacité de se qualifier ». Il continue en parlant de l'objectif de sa structure : « En tant que manager, je voudrais avoir un duo ou un joueur qualifié. Ce serai un réel aboutissement pour Bastille Legacy. ». Il reste encore neuf semaines aux Bastille Legacy pour espérer atteindre la finale !

 

 

 

Le regard tourné vers la jeunesse

 

La structure Bastille est encore jeune, à l'image de ses récents recrutements. Depuis quelques jours, un roster Fortnite composé d'un duo de 14 et 15 ans a fait son arrivée ! « C'était une volonté de ma part, je souhaitais dénicher de jeunes talents. Fortnite est le jeu le plus propice actuellement pour cela vu que la World Cup est à partir de 13 ans. On s’est dit pourquoi pas tenter de découvrir ces jeunes qu’on allait accompagner sur du long terme, un ou deux ans. » nous détaille Romain Serra. Il a également insisté sur le point de vue scolaire « Le recrutement a duré un mois, il y a eu des entretiens avec les parents. Il a fallu expliquer que les études c’est très important, et moi je ne veux pas que les joueurs délaissent leurs études. Un emploi du temps est donc mis en place avec les parents. ». À noter que les rosters Fortnite sont réunis pendant dix jours en bootcamp, afin de se mettre dans les meilleures conditions pour peut-être parvenir à avoir une place pour la coupe du monde !

 

 

Par Carlytoo, le 18/04/2019

Réagissez à ce post