Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

Fortnite : Slurpy Swamp, un glitch à ne pas reproduire

Fortnite, Chapitre 2, Slurpy Swamp, Glitch, Bug, Heal, Mur, Zone, Top 1, Tempête.

Un bug à Slurpy Swamp permet aux joueurs de ne pas prendre de dégâts de la tempête et de faire un top 1 facilement !

Tout la map de Fortnite a été modifiée avec l'arrivée du Chapitre 2, après le trou noir qui a duré plus 30h ! Parmi les changements, de nouvelles villes ont été ajoutées, telles que Craggy Cliffs ou Sweaty Sands. Parmi ces villes, il semblerait que dans l'une d'elles, Slurpy Swamp, un glitch ait été découvert !

 

 

Le bug de Slurpy Swamp, Fortnite Chapitre 2, Saison 1

 

L'une des nouvelles villes de Fortnite est Slurpy Swamp. Il s'agit d'un marais, dans lequel on trouve une usine de Slurp Juice. La particularité de ce marais est qu'il permet aux joueurs de régénérer leur vie et leur bouclier, grâce à la Slurp Juice présente dans l'eau du marais. À noter que la Slurp Juice n'est plus disponible dans ce nouveau chapitre de Fortnite !

 

 

Un bug a récemment été découvert, très déprécié par les joueurs car il permet de faire des top 1 beaucoup trop facilement. Ce glitch consisterait à créer un mur dans l'eau du marais et de vous y coller. Cette astuce régénererait vos PV en continu, et vous n'auriez presque aucune chance de perdre la partie si aucun joueur ne nous voyait ! Attention toutefois, il s'agit d'un bug et il est déconseillé de le tester, car Epic Games pourrait prendre des sanctions contre ça.

 

Vous pouvez retrouver un exemple de ce glitch en vidéo ci-dessous :

 

 

 

 

Le joueur professionnel Blax, de la structure LeStream, a même tweeté en expliquant qu'il ne peut faire aucun top 1 en arène, car trop de joueurs utilisent ce bug pour être les derniers en vie :

 

 

 

 

 

fortnite-chapitre-2-toutes-infosToutes les infos sur le Chapitre 2

fortnite-tous-les-défisTous les défis du Chapitre 2
Par Azilliz, le 18/10/2019

Réagissez à ce post