Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

LoL : Les rookies à suivre lors du LEC Spring 2019

lol, lcs, eu, lec, europe, rookie, spring split, fnatic, splyce, sk gaming, s04, nemesis, league of legends, league european championship

De nombreux rookies sont présents pour la nouvelle saison de la ligue européenne de LoL (LEC). Cependant, certains devraient sortir du lot, voici notre sélection.

Pour cette saison 2019 de LoL, de plus en plus de rookies arrivent sur la scène (vous pouvez consulter les effectifs des formations européennes sur notre meta dédié). Aujourd’hui, nous vous présentons cinq joueurs qui devraient marquer la ligue européenne de LoL (LEC) la saison prochaine.

 

Selfmade - SK Gaming - Jungler

 

Le joueur polonais a fait des débuts timides chez Baskonia, mais c’est finalement chez MAD Lions qu’il se fait le plus remarquer. C’est sous ces couleurs, que le jungler a remporté de nombreuses compétitions (LVP, European Master, Iberian Cup). Pour de nombreux observateurs, cette équipe pouvait largement rivaliser avec des clubs de LEC. Ainsi, On peut noter la présence de 4 anciens joueurs du roster en LEC cette année. Selfmade pourra compter sur ses deux coéquipiers, Crownshot et Werlyb pour réussir au mieux cette saison 2019. D’un côté un jeune rookie comme lui et de l’autre un joueur ayant beaucoup d’expériences de la scène internationale et notamment du top niveau européen.

 

Selfmade au côté de ces nouveaux coéquipiers chez SK Gaming (Source)

 

 

Crownshot - SK Gaming - Carry AD

 

Lui aussi est un pionnier de l’équipe MAD Lions. Cependant, le joueur slovène a quant à lui réalisé ses premières prestations en France. D’abord chez InFamouS puis Melty et par la suite au sein de Team LDLC. Mais, c’est en 2018 en Espagne, qu’il a montré toute l’étendue de son talent aux côtés de ses coéquipiers raflant les nombreux trophées de la scène ibérique. 

 


Humanoid - Splyce - Midlaner

 

Après le départ de Nisqy en LCS NA, il fallait trouver un remplaçant chez Splyce. La franchise a décidé de faire confiance à un rookie : Marek « Humanoid » Brázda. Du haut de ses 18 ans (bientôt 19) le joueur tchèque a néanmoins emmagasiné énormément d’expérience. En effet, il a joué sur de multiples scènes notamment en Turquie ou encore en France (sous les couleurs de Millenium). C’est donc un rookie expérimenté (presque 3 années sur la scène internationale) mais qui devra malgré tout faire ses preuves. En effet, la tradition dans la Midlane est forte chez Splyce avec Sencux et Nisqy qui ont tout deux montré leur meilleur niveau de jeu au sein de cette structure. Humanoid respectera-t-il cette règle ?

 


Nemesis - Fnatic - Midlaner

 

Dans l’histoire de Fnatic, les midlaners ont souvent brillé. Dernièrement, Caps en a fait la démonstration durant la saison 2018. Nemesis prend la lourde tâche de remplacer un vice-champion du monde. L’ancien midlaner de chez MAD Lions a montré un niveau remarquable en LVP ainsi qu’en European Master. C’est pourquoi la franchise a décidé de faire appel à un rookie en espérant un résultat similaire à 2017 lors du recrutement de Caps. Si Nemesis est talentueux, il devra rapidement prouver qu’il est digne de la confiance des champions en titre.

 

Nemesis la nouvelle pépite de chez Fnatic (Source)

 

 

Abbedagge- Schalke 04 - Midlaner

 

Tout comme Humanoid, Abbedagge a joué sur de nombreuses scènes. Nous avons pu le voir notamment dans l’Hexagone lors de son séjour chez Vitality Academy où il atteignit une quatrième place à la Lyon Esport 11 et une cinquième place à la GA 2018. Malgré beaucoup de rencontres au sein des autres scènes internationales, le joueur allemand est pourtant le moins expérimenté de son équipe. Schalke 04 n’est pas un favori pour le titre mais pour autant, cette équipe a beaucoup de potentiel avec des joueurs d’expériences qui ont prouvé leur niveau de jeu ainsi que d’autres qui doivent encore confirmer leur potentiel. Entraîné par Dylan Falco, ancien de chez Fnatic, Abbedagge sera bien entouré et pourra se développer grâce à l’expériences de ses aînées pour réussir au mieux son entrée en LEC.

 

Avec l’arrivée des franchises, de nombreux rookies ont fait leur apparition en LEC. Cette arrivée massive est une bonne nouvelle, en effet cela peut permettre de régler un problème que de nombreuses personnes ont souligné au fils des années : le renouvellement des équipes. Cela va permettre d’augmenter la concurrence en mettant plus de pression sur les joueurs titulaires. Nous sommes impatients de voir leurs prestations lors de cette nouvelle saison qui débutera le 18 janvier 2019.

Par Rivac, le 22/12/2018

Réagissez à ce post