Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

LoL : Polémique lors du match entre 100 Thieves et Clutch Gaming sur la manipulation de sbires - LCS Spring 2019

League of Legends, LoL, Riot Games, LCS, Compétition, Polémique, 100 Thieves, Clutch, Sbires, Block, Manipulation, Drama

Hier soir lors du premier match des LCS, 100 Thieves s’est illustré en manipulant la vague de sbires et retardant son arrivée. Une action jugée illégale par de nombreuses équipes, mais pour laquelle la communication de Riot reste confuse.

Mise à jour : La réponse de Riot ne s'est pas fait attendre. Chris Greeley, commissionner des LCS, a confirmé que la tactique utilisée hier par 100 Thieves n'était pas une exploitation de bug. Il reconnaît également que Riot a mal communiqué sur le sujet, mais ne prévoit aucun changement sur les méthodes de communications de l'éditeur dans le futur.

 

 


La saison manquait clairement de polémique. Hier soir, lors du premier match de la soirée en LCS contre Clutch Gaming, la botlane 100 Thieves s’est illustrée en retardant l’arrivée de la vague de sbire sur la lane, forçant la vague ennemie à push vers sa tour. Un comportement qui fait aujourd’hui débat, puisque les avis divergent sur la légalité de cette action.

 

 

De nombreux coachs se sont insurgés de cette pratique sur Twitter, rappelant les précédentes communications de Riot Games sur le sujet. Manipuler une vague de sbire pour retarder son arrivée en lane ou bloquer un sbire sous une tour est strictement interdit, et une équipe prise en flagrant délit durant un match serait forcée à abandonner la partie. Mais de l’autre côté, prolly, coach de 100 Thieves, se défend en expliquant que Riot lui aurait donné l’autorisation d’utiliser cette stratégie, et que seul le fait de bloquer des sbires sous une tour serait interdit.

 

 

Une révélation qui vient défendre les agissements de son équipe, qui n’aurait brisé aucune règle, mais qui soulève un problème majeur. Puisqu’il n’y a eu aucune communication officielle de la part de l’éditeur sur le sujet, aucune autre équipe hors 100 Thieves ne semblait au courant de la légalité d’une telle pratique. Certaines formations auraient même demandé récemment des informations à propos de la manipulation de sbires, recevant une réponse négative quant à une quelconque autorisation sur scène.

 

La communication de Riot Games est donc au coeur du problème. Si une équipe se voit autoriser quelque chose en off sans que les autres franchises en soient informées, cela crée évidemment un avantage pour la première formation. D’autant plus que la pratique de la manipulation de sbires a été bannie officiellement par Riot en 2016, à l'époque où les laneswap faisaient rage. D’autres équipes, comme OpTic Gaming, auraient quant à elles demandé confirmation à Riot à ce propos avant de recevoir une réponse similaire à celle de 100 Thieves. Mais aucune annonce officielle n’a été faite, laissant beaucoup de structures dans le flou.

 

Nul doute que devant l'ampleur prise par la polémique en quelques heures une décision devra être prise par Riot Games. S'il est peu probable que le résultat du match entre 100 Thieves et Clutch Gaming soit changé, une quelconque communication officielle au sujet de la pratique de la manipulation de sbires est attendue, pour que tout le monde soit sur un pied d'égalité.

 

 

lol-guide-champion-build-rune-pick

Tous nos guides de champions sur LoL

 

lol-esport-competition-2019-ligues-classement-calendrier

Retrouvez toutes les grandes ligues mondiales

Par Maafterchef, le 10/02/2019

Réagissez à ce post