Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

LoL : Team-LDLC écrase GamersOrigin et Saken joue Sylas - Recap LFL 2019

League of Legends, LoL, Recap, Semaine 3, Jour 1, Team-LDLC, GamersOrigin, ROG Esport, Sylas, Saken

La rencontre au sommet de la LFL a tourné court, et Sylas fait déjà des siennes.

Cette cinquième journée était très attendue puisqu’elle voyait s’affronter les deux leaders de la LFL, GamersOrigin et Team-LDLC. Malheureusement pour nous, la rencontre a tourné court, laissant Djoko et ses coéquipiers seuls en tête de la ligue. Si par la suite ROG Esport a arraché sa première victoire contre *aAa*, c’est surtout Saken, le midlaner de Vitality.Bee qui a attiré les projecteurs avec son Sylas.

 

 

LDLC tue la hype

 

C’était la rencontre de ce début de LFL, celle qui opposait les deux meilleures formations de la ligue sur le papier. Toutes deux à 4-0 avant ce soir, les conditions étaient réunies pour nous offrir une belle partie de League of Legends. Néanmoins c’était sans compter sur Team-LDLC et sa domination sans partage depuis deux semaines. Car si GO avait été perturbé dans certaines rencontres, ce n’était pas le cas des joueurs de YellOwStaR, et cette rencontre n’a pas fait exception à la règle.

 

 

Avec une excellente draft en redside, l’équipe a obtenu deux counter : Jax contre Xin Zhao et Corki contre Lissandra. Avec ce duo mid/jungle supérieur, LDLC a pu contrôler le rythme de la partie et empêcher tout snowball adverse. Au centre de cette stratégie, le Corki de Eika, impérial en lane et véritable carry de son équipe. Car une fois suffisamment stuffé, les Foxes ont su accélérer et prendre les fights qu’il fallait, menant à une victoire extrêmement rapide en 23 minutes et 25 secondes. LDLC a roulé sur son principal opposant dans cette compétition, et personne ne semble en mesure de les stopper. Seule ombre au tableau après cette soirée, Comp est mort pour la première fois de la compétition…

 

 

ROG gagne enfin

 

Alors que les deux invaincues s’affronter ce soir, les deux sans-victoires devaient s’affronter demain, Solary et ROG n’ayant pas encore remporté la moindre partie. Finalement, seul Solary reste sans victoire après cette soirée, puisque Darlik et ses coéquipiers se sont imposés contre aAa au terme d’une partie très disputée. Longtemps en position de force, les tombeurs des équipes académiques ont été rattrapés par le scaling adverse (Cassiopeia, Sivir, Aatrox) et une mauvaise gestion des teamfights en late game (plusieurs mauvais ultimes d’Azir). C’est dans un ultime affrontement autour du dragon ancestral que ROG parviendra à s’imposer assez largement.

 

 

Sylas, un champion pas totalement équilibré

 

Pour conclure la soirée, nous avions droit aux retrouvailles entre Trayton et Solary. Mais comme pour le match d’ouverture, un midlaner français a décidé de gâcher la fête, ici Saken qui a incarné le premier Sylas de la LFL. Très dominant en lane, l’ancien joueur de Gentside a assuré un bon contrôle de la midlane et permis à Skeanz de dominer la carte. Face à une équipe Solary encore à la recherche de sa première victoire et de son style, Vitality.Bee a pu assez aisément dérouler. Mais il faut reconnaître que la puissance de Sylas était indéniable dans cette rencontre. Que ce soit en sortant gagnant de n’importe quel trade avec Tio, la polyvalence de son ultime ou bien son kit de sort très complet, Saken a dominé de la tête et des épaules la partie. Il est fort probable que le champion soit banni par les équipes à l’avenir, car sa supériorité semble réelle.

 

 

 

Rendez-vous demain à 19h pour la suite de la LFL avec un match entre GO et aAa. LDLC affrontera Misfits, puis se sera au tour de Solary contre ROG avant que Vitality et MCES ne clôture cette troisième semaine de compétition.

 

 

 

lol-esports-lfl-calendrier-resultat-stream-classement

Toutes les infos concernant la LFL 

lol-esport-competition-2019-ligues-classement-calendrier

Retrouvez toutes les grandes ligues mondiales

Par ZlatanOvic, le 06/02/2019

Réagissez à ce post