Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

LoL : Tiger se lance dans une aventure océanique - OPL 2018

League of Legends, LoL, LoL, League of Legends, Tiger, ROG School, OPL, OCE, Australie, Abyss Predator

Après avoir été officialisé dans le roster professionnel océanique des Abyss Predator, Tiger revient sur son parcours et sa carrière en France.

Depuis le 14 décembre c'est officiel, Alan «Tiger» Roger est devenu le premier joueur francophone à signer un contrat professionnel avec une structure australienne. Après Darlik chez Millenium, le tahitien de 22 ans est le second joueur du cru 2017 de ROG School à décrocher un contrat pro. L'équipe s'étant au préalable qualifiée pour le Spring Split 2018 des OPL, il commencera la saison directement dans le grand bain. La structure australienne est la seule, pour le moment, a avoir présenté un roster composé de deux joueurs issus de la compétition européenne. Toutefois, si l'on en croit le registre officiel des professionnels de Riot Games, le roster a modifié son nom et portera le tag, Bombers

 

 

Aujourd'hui, Tiger a publié un Twitlonger où il revient sur son parcours jusqu'à la fameuse signature. Ce dernier explique en détail son positionnement par rapport à sa vie personnelle, ses cours ainsi que sa carrière sur League of Legends. Présent sur la scène française depuis plus de 4 ans, le joueur a d'abord habité la toplane avant de se diriger vers son poste de prédilection, le Carry AD. C'est à ce poste que Tiger se fera connaître et performera dans de nombreuses équipes. 

De l'équipe ESH à ROG School, en passant par Punchline, aAa, LDLC ou Ecorp, le joueur tahitien a toujours été présent lors des grands rendez-vous, dans les grandes équipes. Aux côtés des meilleurs joueurs francophones, il évolue dans l'ombre de certains grands qui sont devenus professionnels avant lui comme Shlaya, Nerroh ou Nisqy. Ce décalage avec ses anciens coéquipiers vient du fait que Tiger doit consacrer beaucoup de temps à ses cours préparatoires puis à ses études supérieures. En periode d'examen, il avoue n'être presque pas présent pour ses coéquipiers, proposant même un style de jeu plus que bancal et incertain. A force de persévérance, il arrive tout de même à jongler entre sa vie étudiante et son rang sur le jeu. Il estime même être parmi les seuls français à étudier à niveau BAC +5 tout en se situant dans les 200 premiers du ladder européen.

 

 

Ayant déjà refusé quelques offres professionnelles sur LoL, Tiger a finalement réussi à trouver un compromis entre ses études et le jeu. A seulement quelques mois de son diplôme, il a trouvé une offre d'une équipe pro, lui permettant de garder ses études en suspens. Par fierté, honneur mais aussi pour ses parents, le joueur tahitien dit vouloir aller au bout de son cursus mais souhaite également exploiter au maximum son nouvel horizon australien

Son parcous a été salué par ses pairs, qui ne semblent pas rancuniers vis à vis de leur ancien coéquipier. C'est un nouveau talent made in france qui s'émancipe vers un autre continent et nous espérons que son parcours soit des plus brillants

Par Vicente, le 18/12/2017

Réagissez à ce post