Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

LoL : Un remake et une Zoe ADC - Recap LEC 2019

LEC, League of Legends, Europe, Recap, semaine 1, jour 1, problèmes techniques, Fnatic, SK Gaming, Selfmade, Misfits, G2, Origen, Rogue

Breakflip vous propose un récapitulatif des événements marquants du premier jour de la reprise du LEC !

Le LEC a enfin démarré ! Après plusieurs mois d'attentes, la première journée de compétition européenne a commencée sur les chapeaux de roue, et a amené son lot de surprises avec elle. Nous revenons sur les évènements marquants du jour dans notre récap !
 

 

Des rookies au mental d'acier

 

La première partie de la journée opposait Fnatic à SK Gaming. S'il s'agit du retour d'un « Clasico », une rivalité qui prédate la création des LCS ou du LEC, une de ces équipes est finaliste des championnats du monde alors que l'autre possède deux rookies. Autant dire que les pronostics n'étaient pas en faveur de SK. Pourtant, la partie commençait très bien pour elle, grâce de bons ganks de la part de Selfmade. Cet avantage a culminé à 23 minutes de jeu, avec une avance de 3k gold. Néanmoins, après plusieurs pauses de longue durée dues à des lags de la part des joueurs de Fnatic, la partie a été rejouée dans son intégralité.
 

 

Si l'on pourrait s'attendre à ce que cette perturbation donne un avantage aux joueurs plus expérimentés de Fnatic, il n'en fut rien. Armé d'une Sejuani monstrueuse, Selfmade a continué de porter son équipe aux côtés de Pirean, l'ancien midlaner suppléant de SK Telecom. Malgré quelques hésitations en midgame qui auraient pu coûter cher à l'équipe, celle-ci a réussi à remporter cette « deuxième » partie. De son côté, le nouveau midlaner de Fnatic, Nemesis, n'a pas eu beaucoup d'impact. 

 

Selfmade a été le catalyste de la victoire de son équipe, et il ne fait aucun doute qu'il faudra le surveiller dans les prochaines semaines.

 

Malheureusement, les problèmes techniques ont continué d'affecter le stream pendant l'intégralité de la journée, menant à de nombreuses pauses et à plusieurs heures de retard. Malgré ces difficultés, ce premier match de la journée a tout de même atteint un pic de spectateurs simultanés impressionnant d'environ 400 000 (source en anglais), soit presque autant que la finale du summer split de 2018.

 

 

Départ canon pour les « super team »

 

L'intersaison a principalement été marquée par la création de deux « super teams » : Misfits et G2 Esports. La première a été presque refaite à neuf, ne gardant que Maxlore et Hans sama. Avec l'arrivée de stars telles que GorillA et sOAZ, les attentes étaient énormes, mais les doutes aussi. Dès sa première game de sa saison face à Rogue, Misfits a montré qu'elle était capable de jouer comme en 2018. Avec une composition centrée autour du Draven de Hans sama, la formation n'a laissé aucune chance à ses adversaires, et a remporté la partie en seulement 24 minutes. Rogue étant vue comme une équipe de bas de tableau, il est encore trop tôt pour se réjouir, mais l'exécution expéditive de cette partie est toutefois rassurante.

 

De son côté, après avoir recruté Caps et Mikyx, G2 Esports semble être la favorite au titre du LEC. Il serait néanmoins justifié de s'interroger sur la capacité à Perkz de jouer à un nouveau rôle. Ce dernier a su répondre à cette question avec une logique imparable : il ne peut pas être critiqué sur sa performance sur des ADC s'il ne joue pas d'ADC. En effet, grâce à une composition lunaire qui allie Karthus jungle, Jayce mid et Zoe bot, G2 a battu aisément Origen. La combinaison de poke couplée à l'ultime de Karthus pour achever les adversaires a suffi à rendre difficile toute contre attaque de l'équipe de xPeke. 

 

 

 

Si la production du LEC parvient à éviter les problèmes techniques lors de la deuxième journée, la suite de la compétition s'annonce enflammée. Comme d'habitude, la ligue européenne offre de nombreux upsets, et les différents rookies ont pour la plupart montré un niveau prometteur. Rendez-vous ce soir pour de nouveaux matchs, et un nouveau récap.

 

lol-esport-planning

Suivez toutes les compétitions de LoL

Par Sting, le 19/01/2019

Réagissez à ce post