Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

LoL : Une revanche, un invité surprise et une ARAM - Recap LFL 2019

LFL, League of Legends, Recap, Semaine 1, Jour 2, GamersOrigin, Vitality, LDLC, MCES

La deuxième journée de la LFL a eu lieu, voici un récap de ce qu'il ne fallait pas manquer !

La première semaine de la LFL se termine après une deuxième journée très agréable à suivre. Si les résultats n’ont pas été spécialement surprenants, la diversité des picks (Nunu jungle, Vayne mid, Malphite top) a été le bienvenu pour la dernière soirée offline de la saison régulière. Récapitulatif de cette deuxième journée.

 

 

GO prend sa revanche

 

GamersOrigin contre Vitality.Bee, c’est probablement la plus importante rivalité de la LFL. Menée respectivement par Tonerre et Shemek, deux figures emblématiques de la scène française et anciens coéquipiers, la première équipe a dominé la saison 2018 et l’Open Tour tandis que la seconde lui a subtilisé le titre lors de la grande finale à Disneyland. L’affrontement entre les deux formations, bien qu’ayant toutes deux subi des transformations depuis cet événement, était particulièrement attendu. Plus qu’une revanche, c’était l’affrontement entre deux approches dans cette LFL, l’expérience européenne (Smittyj et Pride venant des LCS EU) pour GO, et le pari des talents français pour Vitality (Skeanz, Saken, Trayton).

 

 

Misant une nouvelle fois sur des lanes fortes, Vitality a malheureusement encore été dépassé dans les premières minutes de jeu. Avec une excellente rotation top de sa botlane à la dixième minute, GO a pu s’octroyer le Héraut de la Faille, le premier sang ainsi que la première tour. En retard, le Jayce de Shemek ne parvient pas à s’exprimer en splitpush, tout comme la Elise de Skeanz (score final 1/4/2), tandis que leurs adversaires du jour abusent de leur capacité à engager les teamfights (Malphite, Xin Zhao, Galio, Braum). Au final c’est une partie à sens unique d’un peu moins de trente minutes que nous proposent les joueurs, de laquelle GamersOrigin sort vainqueur. Tonerre et les siens terminent en tête du classement cette première semaine avec deux victoires en autant de matchs.

 

 

MCES, leader surprise

 

À l’annonce des line-up de la LFL, la plupart des observateurs et analystes s’accordaient à dire que les équipes pouvaient aisément être classées en deux groupes de quatre : le top 4 (LDLC, Vitality, GO et Misfits) et le bottom 4 (Solary, aAa, MCES, ROG). Avec cinq places en Play-offs, une équipe de ce deuxième groupe se qualifiera forcément, et après deux journées, c’est MCES qui est le mieux placé dans cette course. Victorieuse face à de deux concurrents directs, *aAa* en ouverture et Solary aujourd’hui, la structure arrivée récemment sur la scène LoL a démontré une certaine maîtrise, notamment sur le topside de la carte. Mené par son midlaner espagnol Lvsyan très en forme (5/1/4 sur Ryze, 7/1/1 sur Corki), le collectif va maintenant devoir se tester contre les plus grosses écuries de la ligue pour, pourquoi pas, pouvoir viser plus haut.

 

 

 

Une ARAM pour finir la semaine

 

Après une longue session de parties entre amis, quoi de mieux qu’une ARAM pour terminer sa soirée ? Pas grande chose, et LDLC semble également de cet avis. Sûr de sa force au moment d’affronter aAa, la formation de Djoko et Steeelback a rapidement imposé son rythme dans la partie, bien aidée par un misplay de Fraid sur la toplane qui a permis à Bando de prendre le contrôle de sa lane.

Une fois en position de force, les joueurs de YellOwStaR ont insisté sur la voie du milieu, forçant la présence du Galio adverse, à cause du manque de waveclear de Jhin, annulant ainsi l'impact potentiel de l’ultime du Colosse. De nombreux échanges de kills ont eu lieu entre les deux formations au centre de la carte, mais la meilleure gestion des sidelanes a permis à LDLC de sortir vainqueur de chaque affrontement. Une fois Lucian et Vayne, Eika ayant enfilé son meilleur cosplay de Nukeduck pour cette partie, suffisamment stuffés, les Foxes n’ont plus eu qu’à achever leur proie avec laquelle ils s’amusaient depuis de longues minutes. On notera que dans cette partie Steeelback a réalisé un triple kill sur son Braum, ce qui est assez rare pour être souligné.

 

 

Au terme de cette première semaine, Team-LDLC, GamersOrigin et MCES sont en tête avec deux victoires et aucune défaite, suivi de Vitality.Bee et Misfits Premier. Solary, *aAa* et ROG Esport ferment la marche avec aucune partie remportée. La LFL revient mardi 29 janvier à 19h avec un match du haut du classement entre GO et MCES. À noter qu’à partir de la semaine prochaine, les rencontres seront jouées en ligne.

 

Source image : LoL esport Fr

 

 

Crédit photo vignette : GamersOrigin

 

lol-esports-lfl-calendrier-resultat-stream-classement

Toutes les infos concernant la LFL 

 

lol-esport-competition-2019-ligues-classement-calendrier

Retrouvez toutes les grandes ligues mondiales

Par ZlatanOvic, le 24/01/2019

Réagissez à ce post