Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

Mercato LoL : Cloud9 paierait 1,5 millions de dollars pour acheter Vulcan à Dignitas

LoL, League of Legends, mercato, s10, 2019, Cloud9, vulcan, dignitas, millions, salaire, transfert

D'après Jacob Wolf, le transfert aurait déjà été accepté par tous les partis concernés.

Mise à jour du 19/11 : Cloud9 a confirmé l'arrivée de Vulcan dans ses rangs.

 

 


 

Dans une de ses nouvelles fuites pour lesquelles il est réputé, le journaliste d'ESPN Jacob Wolf a dévoilé que Cloud9 aurait dépensé 1,5 millions de dollars (1,35 millions d'euros) pour acheter Vulcan à Dignitas. Le support québecois ne touchera pas cette somme, bien qu'il aura sans doute un salaire intéressant, mais elle aurait été dépensée uniquement pour le sortir de son contrat actuellement en cours avec Dignitas.

 

Il s'agit d'une somme astronomique, en particulier pour Vulcan. S'il a montré beaucoup de bonnes choses en 2019 lorsqu'il évoluait chez Clutch Gaming, le support est loin d'être une superstar, comparé à d'autres joueurs en Amérique du Nord comme Bjergsen ou Doublelift par exemple. Il est certain qu'aux vues de la somme, plusieurs organisations devrait être en discussion avec Dignitas pour le libérer de son contrat, ce qui a dû faire monter les enchères.

 

Après la signature supposée d'un contrat à 2,3 millions pour Huni chez Dignitas, il semblerait que les LCS continuent leur inflation extrêmement rapide des salaires. Il s'agit d'un phénomène qui n'est pas spécialement surprenant avec l'arrivée (ou plutôt le retour) de trois nouvelles organisations au sein de la ligue en 2020 : Evil Geniuses, Dignitas et Immortals, mais il est toutefois assez inquiétant.

 

En effet, contrairement au LEC, les LCS n'ont pas été réellement un succès depuis le passage en franchise. Non seulement le nombre de spectateurs a stagné, au mieux, voir a connu un déclin par moment, mais le niveau global des équipes semble avoir également reculé. Mise à part Team Liquid, qui n'a toujours pas réussi à aller jusqu'en quarts des worlds, la scène Nord-américaine n'a vraiment pas semblé en forme ces deux dernières années.

 

Retrouvez toutes les informations sur le mercato dans notre article dédié.

Par Sting, le 18/11/2019

Réagissez à ce post