Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

Des champions bannis en Overwatch League chaque semaine

overwatch league, ban, bannissement, héros, picks, draft, blizzard, owl

C'est un changement majeur introduit par Blizzard dans l'Overwatch League : il y aura désormais un système de bannissements, avec une rotation chaque semaine.

C'est un séisme pour les équipes de l'Overwatch League, a une semaine de la reprise  : il y aura un système de bannissement de héros, chaque semaine.

Ainsi, 4 héros seront bannis chaque semaine : deux DPS, un soigneur et un tank. Ces héros seront bannis le temps d'un week-end, et ils ne pourront pas être bannis plus de deux semaines de suite.

Ces héros ne seront pas bannis aléatoirement : ils seront choisis par Blizzard, en fonction des héros considérés comme étant trop joués ou populaires. Cette mesure vise à éliminer l'aspect ennuyeux et répétitif que les matchs ont pu avoir la saison dernière, au plus fort de la méta goat. Certains picks comme Brigitte étaient alors omniprésents, au grand dam d'une partie de la communauté qui reprochait à la ligue des matchs ennuyeux et pas assez spectaculaires.

A noter que des héros ne seront bannis que pendant la saison régulière ; il n'y aura pas de bans pendant les play-in, playoffs ni pendant les phases finales.

La réception par les joueurs et la communauté

Si cette nouvelle règle a pour but de rendre la ligue plus attractive à regarder, elle rend les compositions d'autant plus rigides, et force les joueurs et les équipes à devenir extrêmement flexibles. Les joueurs devront être capables de jouer différents héros et différentes compositions. Blizzard annoncera aux joueurs la rotation des champions bannis environ une semaine avant les matchs. Pour certains, c'est un aveu d'échec pour Blizzard, qui serait incapable d'équilibrer le jeu et céderai à la facilité, en imposant ce système de bannissement arbitraire.

 

 

 

Ce changement ne changera pas qui les meilleures équipes sont, car ce sont celles où les joueurs ont confiance dans leur jeu et croient en leurs équipiers. L'adaptabilité des joueurs et des équipes qui seront capables d'en discuter ensemble seront fortes. Cela n'affectera que les équipes qui déclarent avoir "leur" méta.

 

Certains préfèrent réagir avec humour comme Féfé, coach des Toronto Valiant et ex-coach de Paris Eternal.

Par Fyfre, le 31/01/2020

Réagissez à ce post