Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

Overwatch League 2020, San Francisco Shock gagne la grande finale

OWL, Overwatch League, SF Shock, San Francisco, Finale.

Ce week-end avait lieu la grande finale de l'Overwatch League. San Francisco Shock s'est imposé face à Seoul Dynasty en OWL.

Quel week-end d'Overwatch ! La finale de l’Overwatch League s’est déroulée ce samedi 10 octobre 2020 entre Seoul Dynasty et San Franscisco Shock.

 

SF Shock a remporté le match 4-2 ainsi que le cashprize de 1 500 000 dollars.

 

 

 

san-francisco-shock-overwatch-league

Les joueurs de SF Shock célébrant leur victoire. Credit: Activision Blizzard.

 

 

SF Shock impressionnants en finale OWL

 

C’est donc comme une sensation de déjà-vu que l’équipe SF Shock a eu lors de ce samedi, jour de la finale de l’Overwatch League, eux qui avaient déjà gagné lors de la saison 2019 contre les Vancouver Titans par un très sec 4-0 en leur faveur.

 

San Francisco Shock devient par ailleurs la seule équipe à remporter deux fois de suite l’Overwatch League, la compétition esport du jeu FPS de Blizzard.

 

Arrivés favoris aux phases finales, ils ont confirmé leur domination, réussissant à combiner le talent individuel de chaque joueur en travail d’équipe redoutable. Striker, au poste DPS avec son pick signature Tracer, a obtenu le MVP de la finale.

 

 

Seoul Dynasty n'a rien pu faire contre San Francisco

 

Cependant son adversaire, Seoul Dynasty, n’a pas démérité. L'équipe s'est d’abord hissée au seed 2 de la saison régulière, dans la région Asie, l’Overwatch League ayant pris des dispositions particulières en raison du COVID-19.

 

seoul-dynasty-overwatch-league-owl

 

Arrivés aux phases finales qui opposent les quatre dernières équipes encore en lice, les joueurs sont relégués dans le Loser Bracket où ils réussissent à gagner leurs deux matchs, leur ouvrant ainsi les portes de la Grande Finale. Ils finiront cependant par s’incliner, tombant sur une équipe San Francisco Shock bien rodée et qui n’a pas tremblé.

 

 

Déroulement

 

On pensait assister à un remake de l’année dernière lorsque les deux premières map, Oasis et King’s Row, ont été remportées par SF Shock. Les Seoul Dynasty ont montré qu’ils n’étaient pas de cet avis. Ils ont donc remporté les deux maps suivantes, Hanamura (pourtant terrain de jeu favori des SF Shock) et Observatoire : Gibraltar. Malheureusement pour eux on connaît la suite, ils n’ont pas réussi à s’imposer sur Busan et Hollywood, les deux dernières map.

 

 

3e | 4e - Rookie | MVP

 

Shangai Dragons et Philadelphia Fusion arrivent respectivement 3e et 4e. Alarm, le main heal de Philly obtient le titre de rookie de la saison alors que c’est Fleta, le dps des Shangai Dragons, qui obtient le titre de MVP pour l’ensemble de la saison.



Le match de la finale ainsi que tous les autres matchs de la saison sont disponibles en replay sur le site de l’Overwatch League ainsi que sur leur chaîne youtube.

Par Wellington, le 13/10/2020

Réagissez à ce post