Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

OW : Les équipes pour la première saison de l'Overwatch League

roster, joueurs, composition, overwatch, overwatch league, franchises, blizzard, New York, Boston, Los Angeles, San Francisco, Floride, Shanghai, Seoul, Londres, Dallas, Houston, Philadelphie.

Les seize franchises de l'Overwatch League disposent de nombreux joueurs, allant de six à douze, mais qui sont-ils ?

Annoncée il y a bientôt une année, l’Overwatch League va débuter d’ici quelques semaines. Alors que Blizzard avait annoncé une première saison à 16 équipes, l'éditeur a finalement annoncé que seulement 12 équipes participeront à la saison inaugurale qui débutera le 10 janvier 2018.

Cliquez sur les logos pour accéder aux compositions de chaque équipe

Boston

Dallas

Floride

Houston

Londres

L.A. Gladiators

L.A. Valiant

New York

Philadelphie

San Francisco

Séoul

Shanghai

 


Boston Uprising
Boston
DreamKazper
Jonathan Sanchez
Snow
Mikias Yohannes
Gamsu
Young-Jin Noh
NotE
Lucas Meissner
Neko
Seh-Yun Park
Avast
Connor Prince
STRIKER
Nam-Ju Gwon
Kalios
Woo-Yeol Shin
Mistakes
Stanislav Danilov
Kellex
Kristian Keller
         
La ville de Boston disposera d’une franchise sous la direction de Robert Kraft, PDG du groupe Kraft et propriétaire des New England Patriots (NFL). C’est la première franchise Esports du milliardaire mais son immense succès avec les Patriots démontre un sens aigu de la préparation et de la gestion d’une équipe.

Retour au sommaire

 


Dallas Fuel
Dallas
Chipshajen
Sebastian Widlund
HarryHook
Jonathan Tejedor Rua
Mickie
Pongphop Rattanasangchod
xQc
Félix Lengyel
Seagull
Brandon Larned
Taimou
Timo Kettunen
Custa
Scott Kennedy
cocco
Christian Jonsson
EFFECT
Hyeon Kim
   
         
L'organisation Team EnVyUs a finalement obtenu la ville texane grâce au support du géant du gaz et du pétrole Kenneth Hersh (le siège social de sa société étant également situé à Dallas). Présente sur la majorité des grands tites Esports tels que League of Legends et CS:GO, EnVy confirme sa volonté de devenir l'une des principales organisations dans le secteur.

Retour au sommaire

 


Florida Mayhem
Floride
Manneten
Tim Bylund
Logix
Andreas Berghmans
Zebbosai
Sebastian Olsson
CWoosH
Johan Klingestedt
TviQ
Kevin Lindström
Zuppeh
Aleksi Kuntsi
         
Au sein des deux villes situées en Floride (Miami-Orlando) on retrouve l’organisation américaine Misfits. Disposant notamment d’une équipe en LCS Europe, MSF a conclu depuis le début de l’année un partenariat stratégique avec le Miami Heat (NBA) afin de développer sa marque et son modèle économique.

Retour au sommaire

 


Houston Outlaws
Houston
Muma
Austin Wilmot
Bani
Christopher Benell
Clockwork
Matthew Dias
Mendokusaii
Lucas Håkansson
Boink
Daniel Pence
LiNkzr
Jiri Masalin
SPREE
Alexandre Vanhomwegen
Rawkus
Shane Flaherty
Jake
Jacob Lyon
Coolmatt
Matt Iorio
         
L'autre franchise basée au Texas sera également contrôlée par une organisation très connue dans le monde de l'Esports : OpTic Gaming. L'équipe aurait obtenu de nombreux investissements de la part d'acteurs présents dans les sports traditionnels américains dont le copropriétaire des Texas Rangers (MLB), Neil Leibman.

Retour au sommaire

 


London Spitfire
Londres
Gesture
Jae-Hui Hong
birdring
Ji-Kyeok Kim
Fissure
Chan-Hyung Baek
Bdosin
Seung-Tae Choi
NUS
Jong-Seok Kim
Hooreg
Dong-Eun Lee
Rascal
Dong-Jun Kim
Fury
Jun-Ho Kim
HaGoPeun
Hyeon-Woo Jo
WOOHYAL
Seung-Hyun Seong
Profit
Jun-Young Park
Closer
Won-Sik Jung
         
A la surprise générale, c’est l’organisation californienne Cloud9 qui a obtenu le slot de Londres. La formation américaine a enregistré de nombreux succès tant sur League of Legends que sur CS:GO et demeure l’une des rares équipes à avoir maintenu son effectif sur Overwatch.

 

Retour au sommaire

 


Los Angeles Gladiators
Los Angeles
Asher
Jun-Seong Choi
Surefour
Lane Roberts
iRemiix
Luis Galarza Figueroa
Bischu
Hyung Seok Kim
Shaz
Jonas Samuel Suovaara
Hydration
Joa Pedro Veloso de G.T.
BigGOOse
Benjamin Ville A.I.
   
         
Blizzard a vendu un slot situé à Los Angeles à Stan et Josh Kroenke. Les deux hommes gèrent la société familiale qui possède un véritable empire sportif : les Los Angeles Rams (NFL), le club londonien d’Arsenal FC, les Denver Nuggets (NBA) ainsi que l’Avalanche du Colorado (NHL).

Retour au sommaire

 


Los Angeles Valiant
Los Angeles
SILKTHREAD
Ted Wang
GRIMREALITY
Christopher Schaefer
KARIV
Young-Seo Park
FATE
Pan-Seung Koo
VERBO
Stefano Disalvo
ENVY
Kang-Jae Lee
SPACE
Indy Halpern
NUMLOCKED
Sebastian Barton
UNKOE
Benjamin Chevasson
AGILITIES
Brady Girardi
SOON
Terrence Tarlier
   
         
Au début de l’été, Immortals avait frappé un très grand coup en obtenant le second slot tant convoité de Los Angeles. Souvent présentée comme la localisation la plus prisée et donc la plus chère, l’organisation américaine a très certainement dû payer plus de 20 millions de dollars pour cet emplacement. Comprenant le copropriétaire des Memphis Grizzlies (NBA), le groupe de musique Linkin Park ou encore le producteur de films et séries Lionsgate au sein de son capital, Immortals a récemment obtenu de très solides résultats avec ses équipes sur League of Legends et CS:GO.

Retour au sommaire

 


New York Excelsior
New York City
Saebyeolbe
Jong-Yeol Park
Meko
Tae-Hong Kim
Pine
Do-Hyeon Kim
Janus
Jun-Hwa Song
Jjonak
Seong-Hyun Bang
Mano
Dong-Gyu Kim
Libero
Hae-Seong Kim
Ark
Yeon-Jun Hong
         
Tout comme Boston, la franchise basée à New York a été achetée par un acteur du sport américain : Jeff Wilpon, le fils de Fred Wilpon propriétaire des Mets de New York (MLB). Particulièrement critiqué par les fans et journalistes de la région, Jeff cherchera à redorer son blason dans un milieu qu’il ne connaît guère.

 

Retour au sommaire

 


Philadelphia Fusion
Philadelphie
Joemeister
Joseph Gramano
Boombox
Isaac Charles
Carpe
Jae-Hyeok Lee
snillo
Simon Ekström
fragi
Joona Laine
Eqo
Josue Corona
ShaDowBurn
Georgii Gushcha
Neptuno
Alberto González Molinillo
DayFly
Jeong-Hwan Park
Hotba
Hong-Jun Choi
Poko
Gael Gouzerch
SADO
Su-Min Kim
         
En ce qui concerne Philadelphie, c'est la branche sportive de l'opérateur Comcast (Comcast Spectacor) qui gèrera la nouvelle organisation située dans la ville de Pennsylvanie, où se trouve le siège social du géant de l'internet et des télécommunications. A noter que si Comcast fait son entrée dans le monde de l'Esports, le groupe possède déjà dans la mégalopole américaine les Flyers, l'équipe de hockey sur glace (NHL).

 

Retour au sommaire

 


San Francisco Shock
San Francisco
super
Matthew DeLiSi
BABYBAY
Andrej Francisty
sinatraa
Jay Won
sleepy
Nikola Andrews
Danteh
Dante Cruz
dhaK
Daniel Martinez Paz
Nomy
David Lizarraga Ramirez O.
iddqd
André Dahlström
Nevix
Andrea Karlsson
   
         
Ville particulièrement contestée de par son rôle dans le monde de l’internet, la bataille pour San Francisco a finalement été remportée par NRG Esports. Dirigée par Andy Miller, anciennement chez Apple et actuel copropriétaire des Sacramento Kings (NBA), l’organisation est présente sur de nombreux jeux dont Smite, CS:GO, Hearstone ou encore Rocket League. 

Retour au sommaire

 


Seoul Dynasty
Séoul
Bunny
Junh-Yeok Chae
Miro
Jin-Hyuk Gong
XepheR
Jae-Mo Koo
gido
Gi-Do Moon
Wekeed
Seok-Woo Choi
Munchkin
Sang-Beom Byun
ZUNBA
Joon-Hyeok Kim
KuKi
Dae-Kuk Kim
tobi
Jin-Mo Yang
ryujehong
Je-Hong Ryu
FLETA
Byung-Sun Kim
   
         
Dans le berceau du jeu compétitif, c’est un nouveau venu dans le monde de l’Esports que l’on va retrouver. En effet, si Kevin Chou travaille dans l’environnement du jeu-vidéo, l’Overwatch League sera sa première grande expérience dans le milieu compétitif.

Retour au sommaire

 


Shanghai Dragons
Shanghai
Freefeel
Peixuan Xu
Xushu
Junjie Liu
Fiveking
Zhaoyu Chen
Altering
Yage Cheng
Undead
Chao Fang
MG
Dongjian Wu
Roshan
Wenhao Jing
Diya
Weida Lu
         
En Chine, c’est le géant de l’internet NetEase qui a investi dans la future ligue. Partenaire historique de Blizzard avec qui il gère sur le territoire chinois les titres majeurs du groupe américain : World of Warcraft, Hearthstone, Diablo III ou encore Starcraft II. Ce dernier se lance désormais dans l’aventure OWL mais peu d’informations ont filtré quant à la nationalité de son effectif. Le nom final de l'équipe serait les « Shanghai Dragons ».

Retour au sommaire

 

A noter cependant que Blizzard a évoqué au SportsBusiness Journal que l’éditeur espérait à terme étendre la ligue à 28 franchises, sur le modèle des grandes ligues sportives américaines (qui comprennent en général 30 clubs).

Dès lors avec 12 franchises vendues pour la première saison, il est évident que de très nombreuses organisations issues des sports traditionnels mais également de l’Esports vont surveiller de près le déroulement de la saison afin d'évaluer les perspectives de croissance et l'évolution du championnat. Celles-ci pourront alors décider d'acquérir ou non un slot dans le futur.

 


Tout sur l'Overwatch League

Par LiquidityTrap, le 06/12/2017

Réagissez à ce post