Nos articles sur Rainbow Six: Siege

R6 Siege : Sortie en Chine et version mobile

L'arrivée de Tencent dans son capital pourrait permettre à Ubisoft de sortir Tom Clancy’s Rainbow Six Siege en Chine, voire de réaliser un portage sur mobile.

L’entrée de Tencent au capital d’Ubisoft devrait permettre à l’entreprise française d’accéder plus facilement au territoire chinois. Or, il semblerait que Tom Clancy’s Rainbow Six Siege soit le jeu présentant le plus d’intérêt pour le géant chinois qui pourrait même réaliser un portage sur mobile.

The Esports Observer (source en anglais) a contacté Ubisoft concernant ses projets avec Tencent. La société française a répondu que selon son analyse, les jeux attractifs pour le marché chinois devaient avoir des éléments multi-joueurs ainsi qu’un potentiel Esport.

Ces critères correspondent parfaitement à la description de Tom Clancy’s Rainbow Six Siege, un FPS multi-joueurs très stratégique dont la scène Esport a démontré un potentiel certain avec de très bons chiffres lors de la compétition internationale The Six Invitational 2018. En effet le tournoi a obtenu près de 257 000 spectateurs en pointe durant la finale entre Evil Geniuses et Penta Sports.

 « Il est trop tôt pour dire avec certitude mais R6 Siege est évidemment un jeu sur lequel nous réfléchissons » a déclaré un représentant d’Ubisoft.

Une autre possibilité (voire un projet supplémentaire) serait un portage de Rainbow Six Siege sur mobile, une spécialité de Tencent qui dispose de studios ayant l’habitude de ce genre d’opérations. En effet, le géant chinois de l’internet a notamment réalisé des portages mobiles de PlayerUnknown’s Battlegrounds ainsi que de CrossFire (un FPS façon CSGO) qui ont obtenu d’excellents résultats en Chine. D'autant que le style assez lent et stratégique pourrait fonctionner sur un portage mobile.

Tencent est désormais au capital de la majorité des géants du jeu-vidéo

Alors qu’Ubisoft et Tencent étudient actuellement les possibilités, la dynamique autour de Rainbow Six Siege en occident pourrait amener les deux sociétés à investir sur une version chinoise du jeu, afin d’augmenter un peu plus la portée Esport du titre.