Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

WoW : AWC BlizzCon 2018, les 5 choses à retenir du Championnat du monde d'arène

World of Warcraft, PvP, JcJ, eSport, BfA, Arène, highlights, surprises, AWC, Blizzard

Comme à chaque compétition les Championnats du monde d'arène de World of Warcraft sont riches en événements et cette BlizzCon 2018 n'est pas une exception.

La BlizzCon 2018 est le rendez-vous le plus important de l'année pour tous les amateurs d'arènes et de compétition sur World of Warcraft. Le Championnat du monde d'arène (AWC) se déroule donc comme chaque année et cette édition comme les autres a offert son lot de moments forts et de surprises.

 

La malédiction brisée

 

Cette BlizzCon était bien évidemment l'occasion pour Chuck « Cdew » Dewland, soigneur pour Method Orange, de finalement remporter le titre après 3 échecs en 2012, 2014 et 2016. Ce parcours lui a donc valu la réputation d'être « maudit » lors du championnat malgré de nombreux succès lors d'autres compétitions. Mais cette BlizzCon 2018 lui aura permis de briser la malédiction après une finale à sens unique contre The Gosu Crew (4-0).

 

Les derniers instants qui auront permis à Method Orange de remporter le titre

 

La surprise

 

Parmi toutes les compos qui ont été jouées lors de ce Championnat du monde d'arène il y en a une que peu de gens attendaient : Guerrier Fureur, Chevalier de la mort Impie et Moine Tisse-brume. Pour quelle raison ? C'est sans doute le fait du manque de popularité du Chevalier de la mort à l'heure actuelle, mais aussi à cause de la tendance des Guerrier à favoriser la spécialisation Armes. Cependant la composition possède certains avantages grâce au burst du Guerrier et aux dégâts constants du Chevalier de la mort appuyés par les soins et le Cocon de vie du Moine Tisse-brume.

 

La composition originale de Pen and Paper a eu des difficultés contre The Gosu Crew (source : Blizzard)

 

La composition a été jouée par l'équipe chinoise Pen and Paper et a malheureusement rencontré peu de succés dans le winner bracket. Une fois dans le lower bracket l'équipe a préféré s'orienter vers une compo TSG (Guerrier Armes et Chevalier de la mort Impie) ou Turbocleave (Guerrier Armes et Chaman Amélioration).

 

La partie la plus rapide et la plus longue

 

C'est le 30 octobre dernier que s'est déroulée la partie la plus rapide de ce tournoi qui opposait Tempo Storm à Skill Capped EU, et qui a vu ces derniers s'imposer avec la manière 3-0. C'est dans un miror de Turbocleave que Skill Capped met une énorme pression à Jaime, qui finit par tomber en seulement 59 secondes.

Cette partie était à l'opposé de ce qui s'est passé entre Method Orange et Making a Movie. La seconde partie du Bo5 qui a vu s'imposer Method Orange (3-0) a atteint les 57% de dampening après 14 minutes 24 de jeu. Après un très bon Asphyxier de Mes sur Maro, Trill parvient à l'achever avec son Chasseur de démons.

 

La rivalité

 

Le duel pour le titre de meilleur joueur de Voleur du monde était également en jeu lors de cette compétition lors du premier affrontement entre Method Black et The Gosu Crew. C'est pendant cette recontre serrée (3-2 pour Method Black) que Whaaz et Pikaboo se sont affrontés. Bien que Pikaboo soit resté sur sa classe de confort, Whaaz a opté pour l'option Guerrier Armes lors de toute la rencontre. Après de nombreux rebondissements, c'est sur un final époustouflant, que les mots ne peuvent décrire, que s'est achèvé ce duel au sommet.

 

L'intégrale du premier match entre Method Black et The Gosu Crew (source : Blizzard)

 

Cependant les équipes se sont à nouveau rencontrées lors de la finale du Loser Bracket qui fut cette fois ci à sens unique pour The Gosu Crew (3-0). Ce duel de Voleur fut donc remporté lors de ce dernier Bo5 par le joueur Américain Pikaboo.

 

Quelques stats en vrac

Lors de cette compétition, nous avons pu voir beaucoup de classes différentes être jouées. Si certaines nous ont surpris, comme le Guerrier Fureur, d'autres se sont rapidement imposées commes les meilleures dans leur domaine. Ainsi, ce sont 83 Chaman Restoration qui auront été joués, contre 25 Paladin Sacré seulement, ces derniers étant pourtant la deuxième classe la plus jouée en soigneur.

Côté DPS, les joueurs corps-à corps ont eu tendance à privilégier le Voleur Assassinat, en le jouant 44 fois. Cependant le Chasseur de Démons Dévastation n'a pas été oublié puisqu'il est sorti 36 fois tout de même ! Un peu plus à la traine, le Chaman Amélioration a quand même pu se faire sa place avec 29 picks au total. Pour les adorateurs des casters, le Druide Équilibre était clairement la classe la plus en vogue lors de ce mondial avec 31 pick. Assez loin derrière, le Mage Feu suit la tendance avec 22 pick au total.

 

Quelques informations intéressantes sur les classes, compositions et arènes jouées (source : tempostorm.com)

 


Toutes les annonces de la BlizzCon 2018

Par Volkatz, le 07/11/2018

Réagissez à ce post