H1Z1 Pro League : format innovant et franchises

Présentation du format et du modèle de la H1Z1 Pro League qui débutera le 21 avril à Las Vegas et live sur Facebook.

Alors que beaucoup semblent douter du potentiel Esport des Battle Royale, DayBreak a misé gros en créant la H1Z1 Pro League. Celle-ci débutera le 21 avril à Las Vegas avec un format particulièrement intéressant.

La H1Z1 Pro League utilise un modèle similaire aux grandes ligues sportives américaines avec des franchises, un système de représentation pour les équipes et les joueurs au sein d’un conseil de gouvernance, ainsi qu'un partage des revenus entre les différents acteurs du championnat.

Le conseil de gouvernance sera donc composé de représentants des joueurs et des équipes, ainsi que de membres de DayBreak (l’éditeur du jeu), de Twin Galaxies (l’entreprise organisant l’évènement) et du président de la ligue.

Pour les Organisations

La H1Z1 Pro League est un championnat reposant sur un système de franchises (à l’image des LCS NA, de l’Overwatch League ou encore de la Smite Pro League) garantissant aux 15 organisations participantes une place dans la compétition, quelques soient leurs résultats obtenus au fil des saisons.

Le modèle des franchises permet aux organisations d’investir sur le long terme, sans risquer de perdre tout ou partie de leurs investissements suite à un changement de format ou à une relégation. De plus, il assure une place dans le conseil de gouvernance aux représentants des équipes, permettant ainsi aux formations de pouvoir participer à la gestion et à l’évolution du championnat.

Les 15 équipes de la H1Z1 Pro League

En outre, un système de franchises assure aux organisations une part des revenus générés par la ligue, ce qui assure un certain équilibre entre les formations et plus de stabilité pour les équipes.

Autre précision enfin, la ligue verse une somme aux équipes afin d’assurer un salaire minimum aux joueurs (50 000$ par joueur cette année).

Ce format particulièrement avantageux pour les équipes, a très certainement motivé la grande majorité des grandes organisations Esport américaines (Cloud9, Team SoloMid, Counter Logic Gaming, Echo Fox…) à rejoindre la H1Z1 Pro League dès la saison inaugurale (retrouvez la liste des équipes ainsi que leur roster ici).

Du côté des joueurs

La H1Z1 Pro League a opté pour une approche très moderne vis-à-vis des joueurs et de leur encadrement. En effet, les joueurs disposeront de contrats régulés et contrôlés, d’un minimum salarial (payé par la ligue), ainsi que de représentants au conseil de gouvernance du championnat.

Dès lors, il paraît assez logique que les 75 joueurs présents lors de la première saison cherchent à former un syndicat afin d’élire des représentants.

Les joueurs pro seront représentés au sein du conseil de gouvernance de la ligue

Cette année, le salaire minimum pour un joueur évoluant dans la ligue sera de 50 000$, une somme équivalente aux grandes ligues Esport.

Le format de la compétition

Les 15 équipes de 5 joueurs seront toutes présentes à Las Vegas pour jouer les parties en LAN dans l’arène prévue spécifiquement pour la H1Z1 Pro League. Elles participeront à la compétition sur un format d’une ligue décomposée en deux étapes. Chaque étape dure 10 semaines avec une seule journée de compétition par semaine.

Cette journée aura lieu le mercredi soir (dans la nuit du mercredi au jeudi à 4h du matin heure française) et ne comportera que deux rencontres. Le classement se fera en fonction de la position de chaque équipe au cours des différents matchs.

On peut s'attendre à une scène similaire à celle utilisée lors de la TwitchCon 2017

Après les 10 premières soirées de la compétition, une période de pause permettra aux joueurs de se reposer, et aux équipes de préparer la deuxième partie du championnat.

Puis une phase finale aura lieu à la rentrée et qui consacrera l’équipe championne de la saison inaugurale de la H1Z1 Pro League. Le champion de la saison remportera un chèque de 180 000$ sur un prize pool total de 300 000$.

Les partenaires de la H1Z1 Pro League

Outre son format calqué sur celui des grandes ligues sportives américaines, la H1Z1 Pro League se démarque également par ses deux partenariats principaux.

Tout d’abord au niveau de l’organisation, la ligue gérée par Twin Galaxies (une entreprise spécialisée dans la data du jeu vidéo et l’amélioration des performances) a signé un partenariat avec Caesar Entertainment, un groupe de gestion de casinos et d’hôtels à travers le monde. Cet accord permet notamment à la H1Z1 Pro League de bénéficier d’infrastructures de haut niveau sur Las Vegas, afin d’organiser la compétition avec une scène et un public.

Mais c’est surtout au niveau du streaming que la ligue se démarque avec un accord exclusif signé avec Facebook. Alors que la majorité du contenu Battle Royale est diffusée en direct sur Twitch et que le nombre de vidéos gaming sur youtube a explosé depuis la sortie de Fortnite, la H1Z1 Pro League fait le pari de Facebook Live.

Si la popularité de H1Z1 a énormément souffert de l’arrivée de PlayerUnknown’s Battlegrounds ainsi que de Fortnite, DayBreak espère néanmoins pouvoir se démarquer sur le marché des Battle Royale grâce à une ligue Esport au format très complet, tandis que ses concurrents commencent tout juste à travailler sur l’aspect compétitif de leur titre.

Toutes les infos sur la H1Z1 Pro League