Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

LEC : Les franchises de la League European Championship 2019 - Equipes et joueurs

LCS EU, LEC, League European Championship, Saison 9, Infos, Franchises, Equipes, Joueurs.

C'est désormais officiel : les franchises européennes sont désormais connues. Mais comme un changement n'arrive jamais seul, Riot Games a également modifié le nom de sa compétition, passant des LCS à la LEC (League European Championship).

Pour 2019, les LCS EU n'existeront plus. Faites place à la League European Championship (LEC), une compétition franchisée avec 10 structures ayant été sélectionnées par Riot Games. Parmi ces structures, des noms connus de la scène, des revenants, des petits nouveaux... Bref, découvrons ces équipes !

Quant à la liste des joueurs, il va falloir patienter, le mercato faisant rage.

Source

 

Les équipes LCS de 2018

 

logo-fnatic

Fnatic

 

Une des équipes qui était assurée ou presque d’avoir cette place, c’est bien évidemment Fnatic. La structure 7 fois championne des LCS EU, tenante du titre et récente finaliste des Worlds sera donc bien présente en 2019 et tentera bien évidemment de devenir la première championne de la LEC.

   
logo-fc-schalke-04

FC Schalke 04

 

Certaines rumeurs ont, durant l’année, évoqué la possibilité que la partie esport du club de football allemand se retire de League of Legends. Ce ne sera pas le cas puisqu’après une année 2018 globalement réussie (finale du Summer Split), le FC Schalke 04 participera bien à la LEC.

   
logo-g2-esports

G2 Esports

 

La deuxième structure ayant eu le plus de succès sur la scène européenne derrière Fnatic, il était presque évident que G2 Esports participerait à la LEC. Forte d’une demi-finale durant les championnats du monde, la structure aura très certainement à coeur de tout faire pour devenir la première à remporter la nouvelle ligue européenne.

   
logo-misfits

Misfits

 

L’année dernière la structure avait reçu un important investissement de la franchise NBA du Miami Heat, et c’est donc naturellement que Misfits Gaming a été accepté au sein des franchises européennes. Reste à savoir avec quel effectif la formation se présentera après une saison 2018 très décevante.

   
logo-team-vitality

Team Vitality

 

La structure française fera comme prévu, partie de la LEC. Forte de nombreux investissements récents, l’organisation peut également se féliciter d’avoir réussi son pari de 2018 : mener une équipe composée majoritairement de rookies aux Worlds, s’attirant les faveurs des fans.

   
logo-splyce

Splyce (plus d'infos)

 

Selon les rumeurs, Splyce faisait partie des structures qui n’auraient pas dû être acceptées, mais finalement l’organisation au serpent sera bel et bien là. Après un bon Spring Split, la formation avait eu beaucoup de mal durant le Summer, la privant de Worlds. Alors qu’une grande partie du staff et des joueurs semblent avoir quitté le navire en prévision d’un refus, sous quel visage se présentera la formation en 2019 ?

 

 

Les nouveaux venus

 

logo-sk-gaming SK Gaming (plus d'infos)
 

La première nouvelle structure n’est autre que SK Gaming, une revenante. Présente au début des LCS, SK Gaming est reléguée après le Summer Split 2015, puis avait perdu sa place en Challenger Series dès le Spring 2016. Après cet échec l'organisation avait décidé de se retirer de LoL puis, avec l’annonce de l’arrivée des franchises, est revenue sur la scène allemande cette année.

   
logo-rogue

Rogue (plus d'infos)

 

Autre structure attendue suite aux rumeurs d’ESPN, Rogue sera bel et bien de la partie. Nouvelle sur la scène League of Legends, il est difficile de savoir qu’attendre de l’organisation, qui s’est illustrée par le passé avec son équipe française sur Overwatch avant l’Overwatch League et est devenue récemment championne du monde sur FIFA.

   
logo-origen

Origen (plus d'infos)

 

Elle était attendue, que ce soit seule ou aux côtés du Real Madrid, et c’est finalement grâce à un rachat de RFRSH que l’ancienne structure d’xPeke participera à la LEC. Fomenté par Deficio, le projet est très certainement l’un des plus ambitieux parmi les équipes sélectionnées, ce qui nous promet un mercato passionnant à suivre de leur côté.

   
logo-excel-esports

exceL eSports (plus d'infos)

 

C’est la grosse surprise de cette liste : l’organisation britannique exceL eSports fera partie de la LEC. Présente sur la scène d’outre-Manche depuis plusieurs saisons, elle n’a jamais réellement marqué la scène, que ce soit par ces résultats ou ses joueurs. Présente tout de même à la première édition des European Masters, où elle avait chuté face à GamersOrigin en quart de finale, c’est réellement LA surprise de cette liste.

 

Par ZlatanOvic, le 20/11/2018

Réagissez à ce post