Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

LoL : GamersOrigin et MCES enchaînent les défaites - Récap LFL 2019

League of Legends, LoL, LFL, GamersOrigin, MCES, Saison 9, 2019, Semaine 4, jour 2

Après un bon départ, GamersOrigin et MCES enchaînent les défaites depuis plusieurs rencontres.

Diffusée en différé suite à des problèmes techniques survenus la semaine dernière, la sixième journée de la LFL a vu Team-LDLC poursuivre sa série d’invincibilité contre Misfits Premier. Pendant que Djoko et sa bande enchainent les victoires chaque semaine, GamersOrigin et MCES continuent de sombrer.

 

 

GamersOrigin, favori en danger

 

Annoncé comme l’un des deux grands favoris de la compétition française avec LDLC, GO a réalisé un très bon début de split. Enchaînant quatre victoires de suite, Tonerre et ses coéquipiers semblaient tenir leur rang avant la rencontre tant attendue entre les deux formations, toutes deux invaincues à ce moment-là.

 

Mais ce soir-là, Eika et ses partenaires ont sorti le grand jeu. Le midlaner français survole la rencontre avec son Corki (7/0/8), et joue parfaitement son rôle de point de pression pour son jungler. Rapidement devant et très incisifs dans leurs décisions, les hommes de YellOwStaR plient le match en 23 minutes et 31 secondes. GO est balayé, et ne ressort pas indemne de cette confrontation.

 

 

Car depuis cette gifle, GamersOrigin enchaîne les revers. Contre Misfits Premier hier, mais avant contre *aAa*. Malgré deux kills pris très tôt par le Draven de Toaster, les joueurs en rouge ne parviennent pas à snowball efficacement. Trop timides, ils se font rejoindre par leurs adversaires qui abusent de leurs personnages playmakers (Lee Sin, Thresh, Kennen) pour agresser en permanence. Après la phase aller des matchs, GamersOrigin n’est donc qu’à 4 victoires pour 3 défaites, à égalité avec les équipes Academy (Misfits Premier, Vitality.Bee), et reste dans une spirale négative.

 

 

MCES, le faux bon départ

 

Nouveau venu sur la scène française, les attentes autour de MCES étaient relativement basses, que ce soit à cause du niveau des autres structures ou des interrogations autour de cet effectif. Finalement après la première semaine, la jeune équipe termine en tête du classement avec deux victoires en autant de rencontres. Le midlaner espagnol Lvsyan impressionne avec des performances de haut niveau (5/1/4 sur Ryze contre aAa, 7/1/1 sur Corki contre Solary), tandis que le reste de la composition s’appuie sur la Caitlyn de Myw et le splitpush de Kaze.

 

Le Sylas de Saken a fait mal à MCES

 

Mais après des débuts de rêve, le collectif a affronté coup sur coup GamersOrigin et Team-LDLC, concédant deux défaites. Pourtant la formation aura tenté sa chance, que ce soit avec le Azir de Lvsyan ou la Riven de Kaze, mais à chaque fois en vain. Cette deuxième semaine difficile ne sera que le début d’une série de défaites, et après sept rencontres, Myw et ses coéquipiers pointent à l’avant-dernière place (deux victoires pour cinq défaites). Si la cinquième place qualificative pour les Play-offs reste tout à fait accessible, MCES est l’équipe qui a montré le moins de progression depuis le début de la compétition, se reposant essentiellement sur ce qui a fait son succès en début de split. Alors que ROG, aAa et même Solary montent en puissance, il va falloir vite retrouver le rythme si la structure marseillaise souhaite atteindre ses objectifs de début de saison.

 

 

Après quatre semaines de compétitions, la LFL prendra une pause la semaine prochaine et fera son retour mardi 26 février à 19h avec le début des matchs retours. Au programme Solary contre GamersOrigin, Vitality contre Misfits, MCES contre aAa et ROG contre LDLC. En attendant, toutes les équipes à l’exception d’aAa participeront à la Lyon eSport du 22 au 24 février prochain.

 

 

lol-esport-planning

Suivez toutes les compétitions de LoL

Par ZlatanOvic, le 14/02/2019

Réagissez à ce post