Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

LoL : Solary remporte enfin son premier match - Récap LFL 2019

League of Legends, LoL, LFL, Solary, aAa, Saison 9, 2019, Semaine 4, jour 1

Après cinq défaites consécutives, Solary a décroché sa première victoire en LFL contre *aAa*. Retour sur ce match.

La première journée de la quatrième semaine de LFL a été pleine de rebondissements. Si c'est Misfits Premier qui a ouvert le bal en offrant sa deuxième défaite à GamersOrigin, l'évènement le plus marquant du jour était clairement la première victoire de Solary. Nous revenons sur ce match contre *aAa*.

 

Une composition pour splitpush

 

Afin d'inverser la tendance, Solary a décidé de revenir aux fondamentaux. Ce qui a le mieux fonctionné pour eux par le passé, c'était les compositions axées sur le split, avec Tioo et Katare sur des champions qui ont la priorité sur leur lane. Avec le Urgot à la midlane, et le Ryze à la toplane, ce choix a ouvert la possibilité à Manaty de jouer son Olaf de façon agressive.

 

En face, la composition *aAa* était similaire à celle que G2 avait pu jouer il y a quelques semaines : beaucoup de poke et un Karthus jungle pour finir le travail. L'objectif pour cette équipe était avant tout de se maintenir à distance raisonnable pour pouvoir désengager les combats, ce qu'elle n'a pas réussi à faire.

 

The French sniper

 

Malgré quelques actions très discutables sur le tout début de partie de la part de Wakz, l'ADC de Solary a eu un impact colossal sur la partie. Sur un pick Ashe qui a été renforcé lors du patch 9.3, et qui est généralement un matchup raisonnable contre Caitlyn, il a réussi à enchaîner les initiations avec ses flèches de crystal enchantées.
 

Malgré cette mort clairement évitable, Solary a réussi à prendre un avantage en début de partie.

 

Malgré leur plan de jeu limpide et un Tahm Kench pour sauver les personnes qui pouvaient se faire attraper, les aAa n'ont pas réussi à éviter les engages de Solary. C'est ainsi un Tioo déchaîné qui a été lâché au milieu de l'équipe adverse lors d'un teamfight décisif, qui a donné le Baron Nashor à ses coéquipiers.
 

L'utilisation discutable de l'ultime de Katare n'aura pas suffi à aAa pour renverser le cours du teamfight.

 

Une fois ce Nashor sécurisé, la partie était plus ou moins terminée. Il est très difficile pour une composition de poke de revenir dans une game lorsqu'elle est si en retard, et l'utilisation du splitpush en 1 / 3 / 1 a permis à Solary d'étirer un maximum la défense adverse lors de son push. 

 

Une victoire rassurante

 

Une chose est sûre : cette victoire était la bienvenue pour le collectif tourangeaux. Après cinq défaites consécutives, il est certain que la « team d'ami » devait commençait à inquiéter les spectateurs, bien que Manaty semblait très confiant dans sa récente interview. 
 

Briser sa série de défaite, un cadeau d'anniversaire idéal pour le support de l'équipe.


Si cette victoire n'est pas encore suffisante pour annoncer Solary comme un concurrent en playoffs, elle semble indiquer que la formation est sur la bonne voie. Lors des dernières semaines, le facteur qui leur faisait le plus défaut était avant tout la coordination et le shotcalling, qui a montré une nette amélioration dans cette partie.

 


Avec cette première victoire de Solary, la première journée de la quatrième semaine de la LFL est terminée. Il faudra continuer de suivre l'évolution de l'équipe tourangelle dès mercredi soir, lorsqu'elle affrontera ROG Esport. Il faut rappeler que les matchs de mercredi 6 février qui avaient été repoussés suite à un problème technique seront également diffusés.

 

 

lol-esport-planning

Suivez toutes les compétitions de LoL

Par Sting, le 12/02/2019

Réagissez à ce post