Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

LoL : Yellowstar est le nouveau support titulaire de LDLC

LoL, League of Legends, Mercato, Yellowstar, LDLC, retour, support, titulaire, joueur

LDLC vient tout juste d'annoncer que Yellowstar était passé de coach à support titulaire.

Alors qu'il avait pris sa retraite de joueur en 2016, Bora « Yellowstar » Kim revient sur le devant de la scène en 2020. Dans un communiqué, LDLC OL (anciennement Team LDLC, qui est désormais partenaire de l'Olympique Lyonnais) a révélé que la légende de LoL quittait son rôle de coach pour redevenir support.

 

 

Cette annonce, si elle peut sembler étonnante alors que le joueur français a récemment annoncé qu'il était jeune papa, ne tombe pas non plus de nulle part. En effet, il teasait déjà son retour au mois d'octobre 2019 dans un tweet : « Si ce post atteint 15 000 likes, je reviens en tant que joueur en 2020. » Celui-ci avait largement dépassé le nombre demandé.

 

 

S'il est difficile de savoir quel niveau a Yellowstar aujourd'hui, sachant qu'il aura la lourde tâche de remplacer son ancien coéquipier de Fnatic, Steeelback, qui était rapidement devenu le meilleur support de la LFL. Toutefois, en connaissant le parcours du vétéran, qui participait déjà à la finale des Worlds en saison 1 et qui a remporté 5 splits de LCS EU (ancètre du LEC), difficile de penser qu'il ne sera pas capable de revenir à son niveau d'antan.

 

S'il fait son retour doucement, en rejoignant la LFL après 3 ans de pause, nul ne sait où s'il a pour projet de revenir au plus haut niveau européen un jour, en retournant défendre son titre en LEC. Alors que la ligue européenne compte énormément de nouveaux rookies chaque année, le retour d'un vétéran des premières heures serait un changement sans doute très apprécié par les nombreux fans français.

 

guides-saison-10-lol

Tous nos guides de champions sur LoL

index-competitons-lol

Index des compétitons League of Legends

Par Sting, le 14/01/2020

Réagissez à ce post