Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

Récap LEC : Fnatic qualifié en Playoffs, Splyce et Origen en course pour la deuxième place - Semaine 9 Jour 1

LoL, League of Legends, LEC, Récap, Résumé, Playoffs, Misfits, SK, Splyce, Origen, Fnatic, Schalke, Vitality

Alors qu'il ne reste qu'une journée de saison régulière, on fait le point sur la course aux Play-offs du LEC.

Ce soir avait lieu l’avant-dernière journée de la saison régulière du Spring Split de la LEC. Palpitant à suivre et plein de rebondissements, ce dernier nous a offert un neuvième vendredi de compétition haut en couleur. Dans une course aux Play-offs effrénée, Misfits est sortie grand perdante de la soirée tandis que Fnatic peut rêver de la deuxième place. On récapitule.

 

 

Misfits déçoit

 

Des quatre équipes en lice pour les deux dernières places qualificatives avant ce soir, Misfits est la première à être éliminé. Contre Splyce, la bande à sOAZ a affiché ses défauts depuis le début de l’année : manque de cohésion, mauvaise communication, incapacité à préparer le Baron Nashor malgré une avance aux golds, milieu de partie désastreux, non-compréhension de ses conditions de victoire. En effet plutôt que de s’appuyer sur le Yorick du vétéran français, la formation a préféré forcer l’objectif principal de la carte sans avoir une composition particulièrement forte dans cet exercice, permettant à Splyce d’atteindre ses pics de puissance. Résultat, l’Azir d’Humanoid et la Vayne de Kobbe ont été inarrêtables et Splyce s’est imposé en 40 minutes. La déception est grande pour les fans de la structure au lapin.

 

 

 

Fnatic envoie un message

 

Pas encore assurée de se qualifier avant cette semaine, Fnatic est la grande gagnante de la soirée. Opposée à G2 Esports, la formation a remporté la rencontre contre le leader de la ligue, dont la première place était garantie et qui devait faire sans son support titulaire Mikyx. Dominant outrageusement G2 pendant environ 25 minutes (+8.4k golds à 24 min), Rekkles et ses coéquipiers ont eu du mal à terminer la rencontre malgré plusieurs Nashor, la faute en grande partie à l'impressionnant Ryze de Wunder. Le toplaner danois a à lui seul maintenu son équipe à flot, proposant l’une des meilleures utilisations de l’utlime du mage bleu que l’on ait vues cette saison, mais tradition oblige c’est sur un backdoor que l’écurie orange et noire s’est imposée.

Alors que l’inhibiteur bot était à quelques secondes de réapparaître (deux au moment de l’explosion du Nexus), Rekkles et Hylissang parviennent à s'infiltrer dans la base adverse suite à la prise du quatrième Nashor de Fnatic, et détruisent le Nexus. Si cette fin de partie épique restera certainement dans les mémoires pendant un certain temps, les champions en titre ont frappé un grand coup en battant leur adversaire du soir. Désormais en lice pour la deuxième place (il faudra battre Splyce tout en espérant qu’Origen s’incline contre Excel), les joueurs de Youngbuck pourraient réaliser un incroyable comeback, passant d’un score de 3-7 après 5 semaines de compétition à 11 - 7.

 

 

 

La deuxième place en ligne de mire

 

Longtemps favorite pour terminer dauphin de G2, Team Vitality a relancé le suspens en s’inclinant face à Excel Esports. Désormais derrière Splyce et Origen, la structure française n’a plus son destin en main puisqu’une victoire contre SK Gaming ne sera pas suffisante. En effet en cas de résultat positif, Cabochard et ses coéquipiers devront espérer dans le même temps un revers de Splyce et d’Origen pour assurer une place à Rotterdam.

 

Avec le faux pas de Vitality, c’est désormais Origen qui est la mieux placée pour obtenir un ticket pour le top 2. Facile vainqueur de Schalke, l’organisation d’xPeke affrontera Excel demain, ce qui est sur le papier une victoire plus facile à prendre que sa principale rivale, Splyce. En effet les joueurs de Duke seront opposés à ceux de Fnatic pour clôturer la saison régulière, dans un match qui sera déterminant puisqu’en cas de défaite d’OG, le vainqueur de ce duel pourrait prendre la deuxième place.

 

 

 

Deux Allemands pour une place

 

Il ne reste plus qu’une place à prendre pour les phases finales, et elle se jouera entre les deux structures allemandes du LEC : Schalke 04 et SK Gaming. Battue violemment par Origen et dans une mauvaise dynamique, l’équipe d’Upset conserve l’avantage puisqu’elle affrontera Rogue demain, tandis que SK sera opposée à Vitality. De son côté la formation menée par Selfmade s’est reposée sur la Tristana de Crownshot afin de se défaire de la lanterne rouge de la ligue, ce qui n’est pas un bon présage avant d’affronter l’un des collectifs du circuit européen.

 

 

À noter que les règles en cas de tie-break ont changé avec l’instauration de la LEC, et en cas d’égalité aux points et d’un score de 1-1 avec son adversaire direct, c’est désormais au nombre de tourelles de Nexus détruites que les équipes seront départagées. En cas d’égalité il faudra donc surveiller les chiffres de Riot afin de savoir quelle formation prendra l’avantage dans tel ou tel scénario. En attendant, qui pensez-vous voir terminer à la deuxième place ? Origen, Splyce ou Fnatic ? Et qui se qualifiera pour les Play-offs ? Rendez-vous demain dès 17h pour connaître les réponses.


 

 

 

lol-esport-planning

Suivez toutes les compétitions de LoL

Par ZlatanOvic, le 15/03/2019

Réagissez à ce post