Nos articles sur PlayerUnknown's Battlegrounds

Interview de Michael Sung, manager de projets esports pour PUBG

Suite aux nombreux changements de programme pour le calendrier esport de PUBG, nous avons pu interviewé Michael Sung, manager de projets esports, qui nous en a dit plus sur la gestion du COVID-19 sur la scène compétitive du Battle Royale

La crise sanitaire mondiale dûe au COVID-19 a entraîné de nombreux changements pour les calendriers esports de nombreux jeux. Après avoir annoncé de nombreux projets dans la lignée du circuit de 2019, l'équipe de PUBG a été contrainte de revoir complètement ses plans.

Nous avons ainsi eu l'opportunité de poser quelques questions à Michael Sung, manager de projets esport chez PUBG, qui nous en a dit plus sur la gestion de la pandémie par son équipe ainsi que sur le PCS2 et le PUBG Charity Showdown.

Interview de Michael Sung, manager de projets esports pour PUBG

Basé à Seoul, en Corée du Sud, Michael Sung a commencé sa carrière dans des entreprises coréenne bien connues telles que NAVER Corporation et CJ
Entertainment. Sa carrière dans le jeu-vidéo et l'esport a commencé en 2013 lorsqu'il a rejoint Riot Games pour travailler sur les événements League of Legends. En 2018 Michael Sung a rejoint la PUBG Corporation et contribue à développer la scène esport du jeu à l'international.

Breakflip : Fin 2019 l'équipe de PUBG a annoncé de grandes choses pour la scène esport du jeu en 2020, malheureusement tous ces plans se sont compliqués en début d'année à cause du COVID-19. Comment vous et votre équipe avez géré cette période, ayant à télétravailler ainsi qu'à imaginer un nouveau calendrier pour les événements ?

Nous nous en sommes sortis en réfléchissant rapidement, étant organisés et en travaillant ensemble.

L'esport en 2020 sur PUBG avait pour but de produire un certain nombre de compétitions mondiales comme les quatre événements du PUBG Global Series (PGS, la compétition internationale officielle) et des événements organisés par des tiers. Nous avons annoncé que le premier PGS se déroulerait à Berlin. Pendant que nous organisions le tournoi, l'épidémie de COVID-19 a débuté. Nous avions donc besoin de concevoir une nouvelle structure compétitive pour assurer la santé et la sécurité des joueurs participants, du personnel ainsi que des fans. Nous avons donc rapidement décidé de changer la compétition en tournoi en ligne, appelé le PUBG Continental Series (PCS). Cependant nous savions que nous devions rendre cette événement en ligne unique et différent de la ligue régionale de l'année dernière. Nous voulions donner aux fans d'esport un nouveau tournoi.

En premier lieu nous avons décidé d'améliorer l'événement qui était précédemment destiné aux joueurs professionnels. Nous avons levé les limites de participation (professionels/amateurs) dans tous les tournois de qualifications régionaux, et par conséquent offert à plus de joueurs une chance de participer à l'événement. De plus nous avons réintroduit le Pick'Em Challenge qui avait recueilli un certain succès durant le PGC de l'année dernière. Nous avons introduit le challenge dans toutes les régions du PCS et autorisé les fans à voter pour les équipes d'autres régions dans le but d'encourager l'intérêt entre les différentes régions.

Finalement nous avons redoublé d'efforts pour maintenir un concept régulier tout en assurant les caractéristiques uniques de chaque région autant que possible. Nous avons créé un modèle esport qui convient aux besoins de chaque région et se regroupe sous une seule marque.

Le PUBG Charity Showdown était une idée géniale, comment vous est-elle venue ?

Merci pour le compliment !

Avec l'arrivée du PCS, nous avons pensé à comment aider la communauté et nous sommes naturellement venus à penser à cette idée. Cela n'aurait pas été possible sans le soutien total des joueurs, j'aimerais donc profiter de cette opportunité pour remercier tous les joueurs pour leur participation.

La finale du PCS Europe Charity Showdown avait été mouvementée

La plupart des ligues esport se sont contentées de jouer les matchs en ligne tout en suivant le même format. Pourquoi avez-vous choisi de créer un tout nouveau calendrier avec les PUBG Continental Series (PCS) plutôt que de simplement jouer les événements en ligne ?

Nous avions besoin de le distinguer de l'événement de l'année dernière, c'était important pour nous de nous renouveler et trouver une alternative amusante pour que les fans d'esport l'apprécie.

Le PUBG Global Championship 2019 (PGC) était un événement incroyable. Quels sont vos plans en ce qui concerne un tel événement international dans le contexte mondial actuel ?

Nos fans ont montré un énorme soutien et amour pour les PCS, mais nous avons toujours un grand intérêt pour les événements mondials en présentiel qui rassemblent les joueurs et équipes des quatre coins du monde.

Cependant, intérêt et volonté seuls ne rammeneront pas les événements en LAN. Comme nous l'avons déclaré dans notre annonce pour les PCS, la santé des joueurs et de l'équipe PUBG est toujours notre priorité absolue. Quand la situation le permettra, nous auront hâte de faire la transition vers des événements mondiaux dès que possible.

Le circuit esport 2019 de PUBG s'était conclu avec la grande finale à Oakland en Californie

En espérant que les choses reviennent à la « normale » en 2021, où en êtes-vous concernant la mise en place du calendrier esport de PUBG ?

Pour l'instant, nous pensons que les PCS sont le meilleur moyen d'ammener de la joie à nos fans. Cependant cela a ses limitations car c'est une compétition régionale et ne mène pas à un champion mondial. Actuellement nous gardons les projets souples et nous nous adapterons au mieux à n'importe quelle nouvelle situation lorsqu'elle arrive. Nous aimerions remercier une fois de plus nos fans et les joueurs professionnels pour leur implication dans la scène PUBG esports.

Merci beaucoup pour vos réponses !

infos-esport-saison-pubg
Toutes les infos sur la saison et l'esport PUBG


 

#}