SC2 : Build PvZ Cannon Rush Protoss, forces et faiblesses

Le build Cannon Rush est un des builds Protoss les plus connus sur StarCraft 2 et particulièrement efficace contre les Zerg. On vous explique ici comment le jouer.

Près de dix ans après sa sortie et un peu plus de deux ans après être passé en free-to-play, StarCraft 2 continue d'intéresser de nombreux joueurs, vétérans comme simples amateurs de jeux de stratégie. Que ce soit avec sa scène esport qui vient tout juste de faire peau neuve en partenariat avec l'ESL et la DreamHack, ou bien simplement avec sa Campagne et son ladder, le jeu regorge de choses à faire.

Ce guide est pensé pour les joueurs ayant choisi de se concentrer sur la race Protoss et souhaitant diversifier leurs possibilités de builds. Bien qu'un peu particulier, le Cannon Rush a déjà fait ses preuves. À noter cependant que ce build est principalement pensé pour les parties contre Zerg.

 

 

 

Comment jouer le build Cannon Rush pour Protoss sur SC2 ?

Timer Unités / Bâtiments
14 Construire un Pylone - Envoyer une Sonde vers la B2 naturelle adverse
16 Construire un Portail
18 Construire une Forge et un Assimilateur pour bloquer l'accès à la B1
19 Construire un Pylone derrière la ligne de minerai de la B2 naturelle adverse
20 Construire un Coeur cybernétique
20 Construire un Canon à photons près du Pylone en proxy
21 Construire un deuxième Assimilateur
22 Construire en proxy une Baie robotique, un Canon à photons et une Batterie de bouclier
23 Warp Gate et Adepte
25 Construire un Pylone en proxy et produire un Immortel
29 Construire 2 Batteries de bouclier en proxy - Produire un Warp Prism
29 Continuer la production d'Immortels
31 Construire un Pylone en défense dans sa base

(source : spawningtool.com)

Ce build Protoss est assez simple à comprendre mais demande de bien être exécuté pour être efficace. De plus il faudra savoir réagir au cas où l'adversaire parvient à résister et décide de traverser la carte pour en finir.

  • Faire attention à bien cacher le premier Pylone en proxy pour ne pas dévoiler son jeu trop rapidement et ainsi ne pas permettre à l'adversaire de réagir.
  • Attention aux chemins classiques des VCS, Dominant et Sonde qui viennent dans la base pour ne pas que la Sonde qui part en proxy se fasse voir.
  • Une fois le Warp prism produit il faudra l'envoyer dans la base adverse pour offrir une porte de sortie aux Immortels si cela tourne mal.
  • Ne pas négliger la défense car l'adversaire sera tenté de traverser la carte.

Avant de s'aventurer en partie classée il est recommande de répéter ce build plusieurs fois en partie personnalisée, et même au moins une fois avant chaque session de ladder. Rappelons tout de même qu'il ne s'agit là que d'un plan de jeu global, une partie peut énormément varier en fonction de la stratégie de l'adversaire et des capacités des deux joueurs.

Dans ce match Classic execute parfaite un build Cannon Rush contre le joueur Zerg Dark

Forces et faiblesses des du build Cannon Rush sur Starcraft 2

Ce build, comme tous les builds sur StarCraft 2, possède des avantages et des inconvénients dont il est important d'être conscient pour maîtriser pleinement la Cannon Rush.

Efficace contre les Zerg qui ont tendance à prendre leur B2 assez tôt. Build assez risqué si l'adversaire comprend la stratégie et régit rapidement.
Surprend l'adversaire et peur l'empêcher de réagir correctement Demande de bien connaître la vision adverse.
Stratégie agressive empêchant l'adversaire de développer son économie. L'absence de B2 entraîne une économie faible pour le Protoss.


Tous nos builds sur StarCraft 2