Nos articles sur Call of Duty: Warzone

Cheat Call of Duty Warzone, aimbot et wallhack, pourquoi c'est interdit ?

De nombreux cheat existent sur Call of Duty Warzone. Que ce soit les aimbots, les wallhack ou autres tous ces moyens de tricher sont interdits.

De part son accessibilité et le fait que le jeu soit gratuit Call of Duty: Warzone attire de nombreux joueurs. Cependant, bien que la plupart soient honnêtes et tentent de s'améliorer à chaque partie, d'autres préfèrent la facilité et ont recours à des cheats.

Les cheats comment les aimbot, wallhack ou autres sont donc interdits sur Warzone et passibles d'un ban.

Cheat sur Warzone, pourquoi c'est interdit ?

Cela va s'en dire que tricher, sur n'importe quel jeu, est interdit. Utiliser un cheat donne ainsi un avantage injuste contre les joueurs qui n'en utilisent pas et crée un désiquilibre qui n'est pas une conséquence du niveau des joueurs. Lorsque l'on suspecte un joueur de triche il est recommandé de le signaler pour que Activision puisse faire le nécessaire.

Il existe ainsi plusieurs types de cheats. Les aimbots (à ne pas confondre avec l'aide à la visée présent pour les joueurs consoles) permet ainsi de viser parfaitement sans effort. Les wallhacks quant à eux permettent de voir les ennemis à travers les murs et donnent ainsi un avantage quant à la prise d'information.

Si l'on suspecte un joueur d'utiliser un cheat il est possible de le signaler avec Triche pour motif en appuyant sur la touche indiquée sur la killcam. Activision prendra ainsi la décision de bannir ou non le joueur de Warzone.

Rappelons également que ces cheats sont développés par des personnes en dehors de Activision ou du studio de développement de Warzone. Il faut donc se méfier des promesses de programmes de cheat gratuit qui pourraient endommager la console ou le PC.