Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

WoW : Huitième Anniversaire de Cataclysm

WoW, World of Warcraft, Cataclysm, 8 ans, Cata, Anniversaire, Blizzard, Aile-de-Mort, Aquatique, Gobelin, Worgen.

En ce 7 décembre 2018, l'extension « Cataclysm » de World of Warcraft fête ses 8 ans, l'occasion idéale pour faire en une rétrospective objective !

Avec le succès phénoménal de l'extension Wrath of the Lich King qui a récemment fêté ses 10 ans, les joueurs de World of Wacraft ont placé beaucoup d'espoirs sur Cataclysm. Malheureusement, il semblerait que les promesses de Blizzard n'aient pas été à la hauteur des espérances de leurs joueurs... Mais qu'en est-il réellement ? Cataclysm est-elle véritablement une erreur et une extension ratée ?

 

 

 

Les différentes nouveautés

 

Les classiques

Comme à chaque extension, les joueurs ont eu l'occasion d'obtenir un nouveau palier de niveaux à débloquer. Mais pour la première fois dans l'histoire du jeu, cette nouvelle progression n'était que de 5 niveaux, contre 10 dans les précédentes extensions. Malheureusement ce choix sera abandonné par Blizzard dans le futur, afin qu'un réel sentiment de progression soit ressenti par les joueurs.

En plus de ces 5 niveaux supplémentaires, de nouvelles zones ont fait leur apparition. Hyjal, connue pour l'assaut que la région a subi dans Warcraft 3 : Reign of Chaos, est devenue une région accessible dans World of Warcraft. De même, une région entièrement sous-marine a fait son apparition, il s'agit de Vashj'ir, où les joueurs avaient accès à des montures sous-marines exclusives.

 

wow-cataclysm-worgen

 

Chaque faction s'est vue attribuée l'allégeance d'une nouvelle race, les Worgens pour l'Alliance, et les Gobelins pour la Horde. Ces dernières sont des races spéciales, puisqu'elles ne peuvent quitter leur zone de départ qu'après y avoir accompli toutes les quêtes présentes.

 

Les changements majeurs

Avec le réveil d'Aile-de-Mort, le monde d'Azeroth a subi d'énormes changements, à commencer par les Tarides, désormais séparées en deux par une gigantesque faille, ou encore les Mille Pointes, complètement immergées. Ces changements, qui ont gravement impacté le monde, ont aussi permis à Blizzard de retravailler l'ensemble des quêtes et des zones du jeu original, afin de les améliorer et de mieux répartir les niveaux acquis dans chaque zone.

 

wow-cataclysm-tarides

 

La deuxième grande nouveauté de cette extension est directement liée aux guildes. Pour augmenter le sentiment de cohésion et d'appartenance au sein de ces dernières, il est désormais possible de faire progresser la guilde de 25 niveaux, débloquant des avantages uniques, ainsi que des mascottes et montures exclusives. Tout cela aura donc permis aux joueurs de se sentir plus que jamais dans un groupe soudé, ayant bravé différents dangers pour obtenir leurs récompenses.

Enfin, il y a aussi eu l'introduction des montures volantes en Azeroth, facilitant grandement les déplacements à travers la carte, et permettant de se déplacer plus librement sans dépendre des points de vol. Cela a également permis aux joueurs de découvrir certaines zones qu'ils ne connaissaient pas, puisqu'appartenant souvent à la faction adverse.

 

 

La désillusion des joueurs

 

Après 2 ans d'extension sur Wrath of the Lich King, l'attente des joueurs concernant cette nouvelle extension était gigantesque. Peut-être trop... Entre une poignée de niveaux à monter, et la nécessité de ré-apprendre certains points du jeu, beaucoup de joueurs se sont plaints d'une véritable trahison. S'il paraît évident aujourd'hui que ces changements étaient nécessaires pour améliorer la carte et l'expérience des joueurs à bas niveau, un point, critiqué aujourd'hui encore, est le gameplay global du jeu, qui s'est largement simplifié par rapport aux extensions précédentes.

Outre le retrait des reliques et baguettes en armes secondaires, la disparition des carquois a été jugée comme une « casualition » du jeu, une approche marketing pour forcer l'arrivée de nouveaux joueurs. Connu pour être l'entreprise du harcore gamer de base, Blizzard a effectivement commencé à s'intéresser aux joueurs moins impliqués à partir de ce moment là. Avec des raids peu intéressants, et très courts pour la plupart, une majorité des joueurs de haut niveau ont décidé d'arrêter le jeu, provoquant ainsi une vague de haine sur cette extension.

 

wow-cataclysm-ame-des-dragons

 

Avec le recul, bien que certains choix n'aient pas été les bons du côté de Blizzard, en atteste l'Âme des Dragons, dernier raid de l'extension, qui n'a pas su convaincre grand monde, Cataclysm a apporté un vent de fraîcheur dans l'univers Blizzard. Dès lors que l'entreprise a compris ses erreurs, elle a été capable de corriger le tir sur l'extension suivante, mais aussi avec ses futurs titres, accessibles et amusants pour le grand public, mais privilégiant toujours les joueurs qui s'investissent dedans.

 

Loin du succès flamboyant qu'il aurait pu être, World of Warcraft : Cataclysm a pris de nombreux risques en s'orientant vers un public moins investi, et a permis l'évolution du jeu vers ce que nous connaissons aujourd'hui : un succès continuel qui s'adresse à tous les joueurs !

Par Aluqat, le 07/12/2018

Réagissez à ce post