Nos articles sur eSport

Ferrari lance l'Hublot Esports Series, infos et dates

Ferrari fait un pas de plus dans l'Esport en annonçant une compétition, la Ferrari Hublot Esports Series pour trouver leur prochain joueur. Retrouvez tout ce qu'il faut savoir sur cette annonce.

Le Coronavirus avait mis un terme à énormément d'activité dont le sport auto et donc la Formule 1. Durant quelques mois, les joueurs et les pilotes ont pu suivre et participer à de nombreuses compétitions de Sim Racing. Afin de continuer à se reprocher de ce nouveau public, Ferrari se diversifie et lancera prochainement une compétition nommée Ferrari Hublot Esports Series pour trouver leur prochain pilote esport.

Que sait-on sur la Ferrari Hublot Esports Series ?

La compétition débutera en septembre avec une phase de qualification pour l'AM Series, l'une des deux catégories mis en place pour ce tournoi un peu spécial.

Les préinscriptions débuteront officiellement le 7 août et pour avoir une chance de participer, il vous faudra être citoyen européen et avoir au moins 18 ans. Si vous souhaitez y participer, vous devrez vous inscrire sur le site ferrariesportsseries.

Les joueurs seront au volant d'une Ferrari 488 Challenge Evo sur Assetto Corsa, un jeu développé par un studio italien, Kunos Simulazioni.

Si vous avez une chance de vous qualifiez lors de l'AM Series qui aura donc lieu en septembre, vous pourrez ensuite prendre part à la seconde catégorie, la PRO SeriesAu total 24 joueurs s'affronteront en octobre pour connaître les 12 pilotes les plus rapides qui prendront part à la finale qui aura lieu en novembre.

Le vainqueur final de la compétition se verra offert une place dans l'équipe esport FDA Hublot Esports qui compte le champion de F1 Esports, David Tonizza et Enzo Bonito, un sim racer très expérimenté. Lors de chacune de ces étapes, les joueurs pourront profiter de l'expérience de pilote et de sim racer de Charles Leclerc qui sera l'ambassadeur de ce tournoi un peu spécial.

Il est à noter que contrairement à la Nissan GT Academy, le gagnant ne pourra pas se trouver au volant d'une Ferrai dans la « vraie vie  afin de participer à une course.