Nos articles sur Genshin Impact

Entrainement anti shogun Genshin Impact, comment réussir la quête ?

Lors d'une des nouvelles quêtes ajoutées avec le patch 2.1, à savoir Une voie familière, vous allez devoir faire un entraînement anti-shogun et on vous indique comment le réussir.

Dans Genshin Impact, vous pouvez obtenir et accomplir de nombreuses quêtes qui peuvent être du monde, d'histoire, quotidienne ou d'Archons.

L'ensemble de quête d'Archons a été agrandi avec l'arrivée du patch 2.1 ce mercredi 1er septembre et lors de la mission Une voie familière, vous allez pouvoir suivre un entraînement anti-shogun et on va vous expliquer comment le réussir.

Comment réussir l'entraînement anti-shogun lors de la quête d'Archons « Une voie familière » dans Genshin Impact ?

Si vous cherchez à faire l'entraînement anti-shogun, vous devrez dans un premier temps avoir obtenu la quête d'Archons « Une voie familière » qui est à récupérer après avoir accompli la quête « Œil maléfique ». Lorsque vous l'aurez eue, vous aurez droit à un dialogue avec Yae Miko qui à l'issue de la discussion souhaitera que vous la rejoignez à un emplacement indiqué sur votre carte afin de suivre un entraînement anti-shogun. Pour le réussir, voici ce que vous devrez faire pour chacun des trois mécanismes :

  • Pour les deux premiers, vous allez devoir éviter les attaques et la technique ultime. Il vous suffit de vérifier le mécanisme et d'éviter l'attaque quand il s'ouvrira. Quant à la technique ultime, vous devrez détruire l'objet électro avec vos attaques élémentaires

mecanisme-ouvert-entrainement

  • Le troisième entraînement consistera simplement à éliminer les ennemis, mais attention, vous subirez aussi des attaques électros de la part du mécanisme

À la fin de chaque entraînement vous devrez parler à Yae Miko, qui vous demandera de la rejoindre au Sanctuaire de Narukami après le 3e entraînement et le dialogue qui avait suivi. Sur place, parlez à nouveau à la prêtresse, puis vous aurez droit à une nouvelle cinématique et la fin de cette quête.