Orelsan sort un album sur la LFL, KCorp cherche un remplaçant... BreakSlip vous spoile la saison 2023 de la LFL

BreakSlip reprend du service pour vous dévoiler les dessous de la saison 2023 de la LFL ! Nous sommes allés dans le futur pour vous spoiler les événements marquants.

Alors que la nouvelle saison de LFL est sur le point de commencer, BreakSlip reprend du service pour vous dévoiler les dessous de l’esport. Toujours prêts à tout pour informer notre public adoré, nous avons grimpé à bord de notre DeLorean pour aller dans le futur et pouvoir vous raconter les événements marquants du split en avance.

Orelsan qui se lance en esport, Trayton qui porte plainte contre OTP, Solary qui sort enfin de la loser queue… Attention, voici les spoilers semaine par semaine de cette saison de LFL, qui s’annonce pleine de rebondissements.

Semaine 1 - Orelsan fait un album sur la LFL

Après avoir annoncé qu’il était ambassadeur de l’équipe BK ROG lors de son concert à la Défense Arena, laissant 40 000 personnes se demander « C’est quoi un BK ROG ? », Orelsan a décidé de frapper un grand coup en sortant un nouveau projet sur son équipe de LFL. Dans cet album, intitulé « La lane est finie », on retrouve des titres comme « L’odeur de l’Essence Reaver », « La map est carrée », ou encore son morceau « Le Late », dans lequel il raconte son amour pour le champion Kayle : 

« Niveau 15, j’voulais juste être niveau 16
Niveau 16 j’étais pressé d’prendre le red
Aujourd’hui, j’aimerais mieux qu’on ait l’temps d’scale
Aaah, c’qui compte c’est pas l’early game, c’est le late »

Sans surprise, le projet ne réussira pas à trouver son public. Bien que l’album ait flopé, Orelsan aura toutefois eu la sagesse de ne pas s’éterniser dessus. En ne chantant que 7 morceaux, il s’évitera l’erreur de faire un chant numéro 8.

Semaine 2 - « On se fait Mortdogged », la prise de parole de Shaunz fait polémique

Après deux semaines de performances plutôt décevantes de la part d’Aegis, la stratégie de faire des « good loss » n'étant pas très efficace sur League of Legends, Shaunz a fait débat avec sa déclaration au micro d’OTP. Considérant que tout est une histoire de chance, il a affirmé « On est en train de low roll, franchement on se fait Mortdogged. Je pense qu’il doit y avoir un bug, les synergies de ma composition d’équipe ne fonctionnent pas. » Il a tout de même gardé espoir : « Je pense qu’on peut réussir à stab en semaine 7, et jouer pour un top 4. » Son ami de longue date ImSoFresh prendra sa défense durant un stream en disant que « de toute façon si la méta n’est pas favorable à Aegis c’est à cause des guides Breakflip. »

Semaine 3 - Kameto une fois de plus surpris par la ferveur des fans de Karmine Corp

À la suite de problèmes de visa avec l’ADC turc de l’équipe, Kaori, Karmine Corp a dû faire appel à un remplaçant en urgence. N’ayant malheureusement pas inscrit de joueur dans sa liste officielle de sub, la structure a été contrainte de faire avec les moyens du bord, en faisant jouer une plante verte sur la botlane. Malgré les deux défaites et la performance plutôt discrète de ce remplaçant, et son KDA de 0, les ultras n’ont cessé de défendre cette nouvelle recrue contre vents et marées, amenant le hashtag #KCHibiscus en numéro 1 des tendances Twitter pendant 9 jours consécutifs. Au sujet de ses fans inconditionnels, Kameto déclarera : « Nan, en sah c’est des oufs, tant que c’est la KCorp, ils sont vraiment prêts à supporter n’importe qui. »

LFL-KC-HibiscusLe live de 48h de la plante verte accumulera une moyenne de 25 000 viewers. C’est vrai qu’ils sont vraiment prêts à supporter n’importe qui.

Semaine 4 - Vitality Bee part à la conquête de nouveaux territoires

Obsédée par sa communication internationale, Vitality Bee a définitivement abandonné la French Touch. L’organisation qui se voulait le représentant français à l’international, est désormais le représentant international en France. Avec l’arrivée de Daglas, Czajek, la prolongation de Jactroll, et le départ de Misfits Premier, Néo a vu une opportunité d’aller envahir un public étranger. En plus de l’anglais, l’équipe a donc décidé de se mettre à communiquer en polonais pour conquérir de nouveaux fans.

Tweet-Vitality-Bee-Polonais

Semaine 5 - Après l’incident des LFL Days, Trayton porte plainte contre OTP

Les taquineries seraient-elles allées trop loin ? C’est en tout cas ce que semble penser le commentateur Trayton, qui a porté plainte pour diffamation, harcèlement et incitation à la haine, contre son employeur, OTP. Après l’incident des LFL Days, il se serait rendu au commissariat. Nos sources au sein de la police affirment qu’il y aurait déclaré ceci : « Après avoir fait une crise d’épilepsie parce que Karnage a fait clignoter toutes les lumières sur moi pendant mon cast, que Chips soit venu me balayer en criant “fuck Trayton” sous la clameur du public, que les pompiers aient dû m’amener aux urgences et que les médecins m’aient dit que je risquais de perdre 70 % de mes capacités motrices à la suite de cet accident, je me suis dit que mon environnement de travail n’était peut-être finalement pas si idéal. »

Semaine 6 - Solary sort enfin de la loser queue

Après des années dans à jouer le bas de tableau, Solary a enfin aligné un roster qui clique. Avec 12 victoires d’affilée, Solary joue enfin le titre, et Narkuss a interprété cet événement avec son prisme habituel, en affirmant que la team d’amis avait passé plusieurs saisons dans la loser queue de la LFL, mais qu’elle avait enfin réussi à en sortir pour aller dans la winner queue. Il a ensuite sorti un livre sur l’algorithme, intitulé «  Vous voyez, j’avais raison », avec une préface de 50 pages sur les ligues fermées.

Semaine 7 - BDS joue aux chaises musicales

BDS Academy a essayé presque toutes les combinaisons de joueurs possibles. Avec 13 changements de roster en 14 matchs, la structure suisse n’a cessé d’intervertir ses joueurs entre le roster LFL et le roster LEC. Afin de départager Agresivoo et Adam sur la toplane, l’équipe finalement a décidé de les faire jouer en tandem, l’un tenant le clavier et l’autre la souris, faute de régulation prévue par la LFL sur cette possibilité. Durant cette partie, les dirigeants de l’organisation ont évidemment choisi de ne pas donner le clavier à Adam, afin d’éviter tout risque de tweetlonger en cas de défaite.

Semaine 8 - Paul Arrivé demande à ce qu’on le laisse tranquille

Paul Arrivé, journaliste de l’équipe esport et autoproclamé « sosie officieux d’Orelsan » a décidé de se séparer ce dernier titre. Après le malaise provoqué par l’album sur la LFL du rappeur normand, ce qui était à la base une simple blague ne fait plus rire Paul Arrivé, qui s’est plaint de recevoir des menaces de mort de la part de fans de la LFL enragés. Il a finalement invité Orelsan dans un live avec lui, pour que les gens arrêtent de dire qu’on ne les avait jamais vus dans la même pièce en même temps. Ce stream aura toutefois eu l’effet inverse, convainquant la plupart des viewers qu’ils étaient bel et bien la même personne, ou a minima des jumeaux. Le harcèlement a repris de plus belle depuis.

orelsan-paul-arrive-lfl

Semaine 9 - GameWard existe toujours, sans doute plus pour longtemps

Il faut bien une équipe en dernière place, et c’est important de les mentionner une dernière fois avant qu’ils soient relégués.

Playoffs - IziDream remporte la ligue, Kio est sacré MVP

Ceux qui ont su profiter du chaos ambiant de ce split de LFL, ce sont Izi Dream. Avec Karmine Corp pénalisé par son remplaçant, LDLC OL dépouillé de ses meilleurs joueurs, BDS Academy qui joue aux chaises musicales… Izi Dream a réussi à se hisser jusqu’en finale de la LFL, où elle a affronté Solary dans un match effréné. Libérés du poids de leur ancienne équipe, Kio et Djoko se sont révélés être les deux meilleurs joueurs de la rencontre, le toplaner de 18 ans allant même jusqu’à décrocher le MVP du split pour sa performance en finale. Il déclarera après le match : « C’est quand même plus facile de jouer la toplane quand je me fais pas dive 5 fois avant la 4e minute de jeu. »

Nous espérons que cet article de journalisme d’investigation à but totalement informatif vous aura intéressé. N’hésitez pas à parier dès maintenant à tous vos amis que IziDream va remporter la ligue, la rédaction de BreakSlip s’engage solennellement derrière ce résultat. À la saison prochaine !

Rejoignez la communauté Breakflip sur Discord, jouez à LoL avec les autres joueurs tout en étant informé de nos derniers articles !

Bouton cadeau rp