Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

OW : Power Rankings de l'Overwatch League

overwatch, classement, owl, blizzard, franchise, saison, ranking, équipes, favorites, seoul, dallas, new york, houston, london, los angeles

Tout au long de la première saison de l'Overwatch League, nous vous proposerons un Power Rankings afin d'identifier les forces en présence au sein de la compétition.

Sommaire
Stage 1 : Week 1 Week 2 Week 3 Week 4 Week 5
Stage 2 : Week 1 Week 2 Week 3 Week 4 Week 5
Stage 3 : Week 1 Week 2

 

La deuxième semaine de l’Overwatch League s’est terminée en beauté (voir notre récap), avec trois séries nécessitant une cinquième manche pour déterminer un vainqueur, preuve une fois encore que le niveau des équipes est extrêmement proche.

 

Par ailleurs, il faut également rappeler que de nombreuses organisations continuent à effectuer des rotations au sein de leur line-up, à la fois dans un souci de maintenir en forme leurs joueurs, mais aussi de tester des compositions différentes.

 

Alors que les équipes abordent la troisième semaine du segment, plusieurs formations sont déjà en danger et pourraient être écartées des phases finales du stage 3 après un mauvais départ. Parmi elles, London et Houston pourtant dans le haut du tableau depuis le début de l’année, doivent absolument remporter au moins une série afin de rester dans la course pour les playoffs début mai.

 

 

 

La série de 11 victoires consécutives de l’Excelsior a finalement pris fin avec une défaite face à Boston. La stratégie de l’Uprising, basée autour de Sombra, a perturbé la machine bien huilée de New York, notamment au niveau des Soutiens. En outre, la série contre Houston a été plus serrée que prévue, bien que JJoNak et ses équipiers aient démontré une fois de plus leur capacité à être performants sous la pression. Il sera intéressant de voir comment le club s’adapte aux récents changements de la Meta et notamment autour de Sombra.

 

La semaine s’annonce très intéressante pour New York qui affronte Philadelphia et Los Angeles Gladiators, deux équipes en contention pour les playoffs.

Retrouvez la composition du New York Excelsior

 

 

 

Philadelphia a confirmé son statut de favorite pour le titre lors du stage 3 avec deux victoires face à London et Houston. Bien qu’arrachés au cours d’une cinquième manche, ces succès démontrent que le Fusion sait faire la différence dans les mêmes clés. Si Carpe a encore une fois été exceptionnel et particulièrement polyvalent, l’équipe a continué de faire tourner EQO et Snillo selon les cartes. A noter le retour assez mitigé de Shadowburn dans la line-up, le joueur russe apparait pour le moment bien en deçà de ses équipiers DPS.

 

Le duel contre New York est très certainement la rencontre la plus attendue de cette semaine au sein de l’Overwatch League, mais le club ne devra pas sous estimer San Francisco après son match contre NYXL. 

Retrouvez la composition du Philadelphia Fusion

 

 

 

Beaucoup pensaient que sans DreamKazper, Boston allait fortement régresser puisque le DPS apportait énormément de polyvalence au groupe. Toutefois, Gamsu, Striker et NotE ont élevé leur niveau de jeu, tandis que Mistakes s’est révélé être un remplacement plus qu’efficace au poste de DPS. Néanmoins, il est important de souligner qu’après son incroyable performance contre New York, le club a concédé deux manches face à Florida, le Mayhem forçant une cinquième manche en fin de semaine.

 

Le programme de la semaine est assez intéressant pour Boston qui joue London et Seoul, deux formations 100% coréennes en difficulté actuellement.

Retrouvez la composition du Boston Uprising

 

 

 

Après avoir perdu ses deux premières rencontres du stage 3, l’équipe britannique s’est reprise en main en remportant son duel face à Florida. En outre, London a réussi à accrocher Philadelphia, forçant une cinquième manche contre les finalistes du stage 2. Toutefois, le club souffre encore de problèmes stratégiques, résultant probablement de l’absence de son entraineur principal à Los Angeles. Si le réveil du Spitfire parait imminent, celui-ci doit absolument avoir lieu cette semaine, sans quoi l’organisation pourrait être trop distancée pour se qualifier en playoffs.

 

London joue le tout pour le tout cette semaine avec des parties contre Boston et Los Angeles Valiant, les deux leaders invaincus du championnat.

Retrouvez la composition du London Spitfire

 

 

 

Pourquoi Los Angeles est seulement cinquième alors qu’elle est invaincue après deux semaines de compétition ? Bien que le club ait remporté ses quatre rencontres depuis le début du stage 3, l’organisation n’a affronté que des formations évoluant dans le fond du tableau, à l’exception de Seoul qui a aligné son équipe B. Pour autant, les bonnes performances de ses nouveaux joueurs, notamment Space et Bunny, confirment que le club joue actuellement à son meilleur niveau depuis le début de l’année.

 

Le vrai test commence maintenant pour le Valiant qui affronte sa rivale de Los Angeles avant de faire face à London.

Retrouvez la composition du L.A. Valiant

 

 

 

Los Angeles, Houston et Seoul se tiennent en un mouchoir de poche suite à des performances assez irrégulières depuis le début du stage 3. Pour les Gladiators, les deux victoires de la semaine passée replace l’équipe dans la course après une reprise de la saison ratée. Toutefois, il est important de noter que son succès face à Seoul a eu lieu alors que la formation coréenne a joué sans Fleta durant la deuxième partie de la rencontre, la star du Dynasty ne pouvant continuer à jouer.

 

Cette semaine devrait être un vrai test pour Los Angeles qui affronte sa rivale du Valiant avant de faire face aux champions en titre, NYXL.

Retrouvez la composition des Los Angeles Gladiators

 

 

 

Il est difficile d’évaluer Houston car l’équipe semble toujours mieux jouer quand on ne l’attend pas. Sur le papier, les Outlaws pourraient être dans le top 5 après avoir forcé une cinquième manche face à New York et Philadelphia. Toutefois, la médiocre performance du club contre Boston (une défaite 4 à 0) lors de la première semaine, et ses faiblesses sur quelques cartes continuent de limiter son classement dans ce Power Rankings. En outre, ses problèmes continuent sur Route 66, puisque Houston n’a toujours pas atteint le point B sur cette carte.

 

Le calendrier est plutôt favorable pour Houston qui affronte Florida et Dallas, deux matchs que le club ne peut se permettre de perdre vu sa situation au classement du stage 3.

Retrouvez la composition des Houston Outlaw

 

 

 

Là encore, il est difficile d’évaluer Seoul tant son niveau de jeu est irrégulier depuis deux semaines : l’organisation a aligné pléthore de compositions différentes, limitant la synergie au sein du groupe mais aussi notre capacité à analyser son niveau de jeu. Pour le moment, le club semble capable de battre la majorité des équipes de la ligue sur un bon jour, comme de perdre contre presque n’importe quel groupe si l’une de ses stars n’est pas en forme. Reste à voir si Fleta sera de retour dès cette semaine.

 

Seoul a l’occasion de prouver son niveau en affrontant Shanghai et surtout Boston.

Retrouvez la composition de Seoul Dynasty

 

 

 

Le début de stage 3 semblait très compliqué pour Florida au vu de ses adversaires, et très logiquement le club s’est incliné à quatre reprises. Pour autant, le Mayhem a réussi à prendre deux manches à Boston après avoir été mené 2-0, preuve que l’équipe continue de progresser. En outre, les bons débuts d’AWesomeGuy laissent les fans optimistes pour la suite de la saison, bien qu’une qualification en phase finale paraisse difficile.

 

Le club floridien devrait poser des problèmes à Houston avant de très certainement enregistrer sa première victoire du stage 3 face à Shanghai.

Retrouvez la composition du Florida Mayhem

 

 

 

Semaine assez catastrophique pour San Francisco, qui a failli devenir la première équipe à perdre contre Shanghai au cours d’une série beaucoup plus serrée que prévu. Néanmoins, il faut rappeler que le niveau de jeu de la formation a été affecté par l’état de santé de Super, ainsi que par le manque de synergie entre Architect et le reste de la line-up. Reste désormais à voir si la rotation au sein des DPS peut vraiment apporter un plus à l’effectif à l’image de ce que fait New York ou Philadelphia.

 

Cette semaine les californiens affrontent Dallas avant de faire face à Philadelphia.

Retrouvez la composition du San Francisco Shock

 

 

 

L’équipe de Dallas continue d’être plongée dans le chaos avec les départs de l’entraineur principal KyKy ainsi que du DPS coréen Rascal. Alors que le Fuel semblait enfin redresser la barre avec des performances assez solides face à Seoul et au Valiant, cette annonce remet encore plus d’incertitudes au sein d’un groupe totalement fracturé. Reste dès lors à voir quelle line-up sera utilisée cette semaine par le nouveau coaching staff.

 

Dallas débutera la troisième semaine du stage 3 avec un match contre San Francisco avant d’affronter sa rivale texane de Houston.

Retrouvez la composition du Dallas Fuel

 

 

 

Presque ! Shanghai est passé tout près d’un succès face à San Francisco, enregistrant au passage sa première victoire sur Numbani. Toutefois, le club n’a pas réussi à profiter d’un niveau de jeu abyssal du côté du Shock, preuve que l’écart entre les Dragons et le reste de la ligue demeure bien trop important pour le moment. Alors que l’équipe cherche à créer une synergie et à apprendre à communiquer, les autres organisations développent des stratégies avancées et spécialisent leurs joueurs en fonction de la Meta…

 

Cette semaine, Shanghai affronte Seoul et Florida, deux équipes qui testent actuellement différentes compositions de joueurs, ce qui pourrait laisser une chance aux Dragons d’accrocher une map.

Retrouvez la composition des Shanghai Dragons

 

 

 


Tout sur l'Overwatch League

Par LiquidityTrap, le 18/04/2018

Réagissez à ce post