Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

OW : Power Rankings de l'Overwatch League

overwatch, classement, owl, blizzard, franchise, saison, ranking, équipes, favorites, seoul, dallas, new york, houston, london, los angeles

Tout au long de la première saison de l'Overwatch League, nous vous proposerons un Power Rankings afin d'identifier les forces en présence au sein de la compétition.

Après une semaine de pause, l’Overwatch League reprend ses droits avec le Stage 3 qui représente la troisième étape de la saison régulière. Comme d’habitude, de nombreux changements ont eu lieu tant au niveau du jeu, que sur le plan des effectifs (voir notre guide du Stage 3) ce qui devrait chambouler la hiérarchie durant les semaines à venir.

 

En ce qui concerne les modifications en jeu, la Meta ne devrait pas être transformée dans l’immédiat et les principales tendances du stage 2 seront présentes. Toutefois, la nouvelle sélection de cartes apporte son lot de nouveautés avec l’arrivée d’une toute nouvelle map : Blizzard World.

 

Mais c’est surtout au niveau des effectifs que l’équilibre devrait bouger puisque près d’une vingtaine de joueurs devraient faire leurs débuts sous leurs nouvelles couleurs durant le stage 3, qu’il s’agisse de transferts ou d’acquisitions.

 

Si New York et London font figure de favoris pour une place en playoffs dans cinq semaines, il paraît pour le moment impossible de prédire avec certitude quelles seront les deux autres formations qualifiées pour les phases finales.

 

 

 

Peu de changements pour New York qui a ajouté Zet à son coaching staff et AMANO en Soutien afin de disposer d’un remplaçant pour ArK et JJoNak. Les champions du stage 2 apparaissent clairement comme l’équipe à battre au sein de l’Overwatch League, et il serait très surprenant que le groupe s’incline plus de 3 fois au cours des cinq prochaines semaines. Néanmoins, il sera intéressant de voir comment l’organisation a préparé cette Meta, notamment au niveau des DPS, puisque Libero a été l’un des rares joueurs à évoluer sur de très nombreux héros, là où les autres équipes ont préféré spécialiser leurs talents.

 

La reprise ne sera pas de tout repos pour l’Excelsior qui affronte Florida puis sa rivale London.

Retrouvez la composition du New York Excelsior

 

 

 

Si sa défaite en demi-finale face à Philadelphia l’a empêché de défendre son titre, cette expérience a probablement poussé le groupe à mieux préparer le stage 3, à l’image de la situation de l’Excelsior après le stage 1. Après avoir réalisé de nombreux changements durant les précédemment mois, le Spitfire n’a pas touché à son effectif, preuve de la confiance portée par l’organisation. Légèrement distancée par New York au classement général, l’équipe doit impérativement regagner du terrain sur sa rivale afin de s’assurer la première place à l’issue du stage 4.

 

La première semaine s’annonce compliquée pour London qui aura sur sa route Houston puis New York.

Retrouvez la composition du London Spitfire

 

 

 

Les héros du stage 2 sont passés à un cheveu de l’exploit en finale, perdant finalement les trois dernières manches face à New York. Dès lors, beaucoup espèrent revoir le Fusion dans le trio de tête durant ce nouveau segment de la saison après avoir passé une trêve sans trop d’encombres, à l’exception de la possible pénalité qui pourrait tomber sur EQO (mauvais comportement en stream). Si la Meta ne devrait pas révolution le style de jeu de l’équipe, il est probable que ses adversaires aient pu analyser ses tactiques afin de trouver un moyen de ralentir la machine Fusion.

 

Philadelphia aura l’occasion de tester son niveau face à deux équipes qui ont terminé en forme le stage 2 : Boston et Florida.

Retrouvez la composition du Philadelphia Fusion

 

 

 

Pour Seoul, la déception doit être grande puisque l’équipe a échoué aux portes des playoffs à deux reprises depuis le début de la saison. Bien que très complète, la formation a eu tendance à craquer dans les moments importants, laissant filer des manches, voire des rencontres l’empêchant ensuite de se qualifier pour les phases finales. Très expérimenté, le groupe a probablement moins de potentiel que ses rivales, ce qui explique ses échecs répétés face à New York et London. Pour autant, l’écart entre le Dynasty et le top 3 demeure très limité, et le changement de format pourrait profiter à l’équipe coréenne.

 

Les deux premiers matchs du stage 3 devraient être intéressants pour Seoul qui affronte le Valiant et le Shock.

Retrouvez la composition de Seoul Dynasty

 

 

 

A l’image de Seoul, les Gladiators ont craqué dans la dernière ligne droite du stage 2, privant l’équipe d’une qualification en playoffs. Pour autant, ce deuxième segment a été très positif pour Los Angeles qui est rapidement devenue l’une des formations à suivre au sein de la compétition. La principale interrogation sur le club concerne l’arrivée de Void dans la line-up : le Tank coréen semble être un plus par rapport à Bischu, mais la communication en jeu pourrait être perturbée…

 

Pour la reprise, LA pourra mettre à l’épreuve la jeune line-up de San Francisco avant de jouer Dallas.

Retrouvez la composition des Los Angeles Gladiators

 

 

 

Il est intéressant de noter que Boston n’a pas réalisé la moindre modification depuis le lancement de la saison régulière. Malgré un début de stage 2 assez médiocre, le club a continué de travailler, finissant finalement l’étape sur 6 victoires en 7 matchs. Alors que les changements en jeu ne seront pas aussi importants que lors de la précédente pause, beaucoup s’interrogent sur le véritable niveau de l’Uprising au moment de la reprise : Boston pourra-t-il enfin pleinement exploiter son potentiel, et se placer dans le top 4 de la ligue ?

 

La première semaine ne sera certainement pas tendre avec Boston qui fait face à Philadelphia ainsi qu’à Houston.

Retrouvez la composition du Boston Uprising

 

 

 

L’équipe floridienne a terminé le stage 2 sur une trajectoire ascendante, démontrant un esprit particulièrement combatif durant les dernières semaines de la compétition, et ce sans l’arrivée de ses nouveaux joueurs coréens. Au vu des performances récentes du club, le Tank aWesomeGuy pourrait être l’élément manquant pour propulser le Mayhem dans l’élite de l’Overwatch League.   

 

Le calendrier n’a pas fait de cadeau à Florida qui devra affronter les deux finalistes du stage 2 : New York et Philadelphia.

 

Retrouvez la composition du Florida Mayhem

 

 

 

Après un milieu de deuxième segment particulièrement médiocre, Houston s’est finalement rassuré en remportant son duel contre Seoul, anéantissant au passage les chances de qualification pour les playoffs des Coréens. Les Outlaws sont-ils de retour ? Si sa performance contre le Dynasty laisse envisager un solide parcours durant le stage 3, le club texan a néanmoins opté pour un choix assez étrange avec le recrutement du DPS coréen ArHaN, mettant ainsi fin à la spécificité de l’effectif 100% occidental.

 

Houston reprendra la saison avec deux affrontements particulièrement difficiles lors de cette première semaine du stage 3 avec London puis Boston.

Retrouvez la composition des Houston Outlaw

 

 

 

Si San Francisco atterrit à la neuvième place, l’équipe a néanmoins le potentiel pour accrocher la cinquième place du classement avant la fin du stage 3. En effet, l’organisation dispose désormais de l’intégralité de son effectif avec l’arrivée de Super et d’Architect durant la trêve. Pour autant, le défi est de taille pour l’encadrement qui va devoir jongler entre de très nombreux joueurs afin de trouver une line-up mettant à profit le plein potentiel de ces jeunes talents.

 

Les débuts de Super et d’Architect ne seront pas faciles puisque San Francisco évoluera face aux LA Gladiators et à Seoul, deux équipes du top 5.

 

Retrouvez la composition du San Francisco Shock

 

 

 

Quelle transformation pour le Valiant ! Los Angeles a décidé de reconstruire totalement son effectif suite à un stage 2 absolument chaotique pour les Californiens qui ont perdu leurs 4 dernières rencontres. Avec les départs d’uNKOE, d’Envy et de silkthread, le groupe va devoir rapidement retrouver son identité afin de maintenir de la cohésion au sein de l’équipe. Le risque pour LA serait de tomber dans une situation similaire à Dallas, où l’organisation ne semble plus avoir la confiance des joueurs.

 

Los Angeles se mesurera à Seoul puis à Shanghai lors de la première semaine du stage 3.

Retrouvez la composition du L.A. Valiant

 

 

 

Partenaire d’échange avec le Valiant (les texans récupèrent ainsi le Français uNKOE), Dallas est toujours placé dans une crise interne qui ronge la synergie et la communication au sein des joueurs. Si le Fuel a démontré un sursaut d’orgueil lors de l’ultime semaine du stage 2, poussant New York à une cinquième manche, les nombreuses rumeurs de transfert pourraient avoir brisé le peu de confiance acquise durant cette belle performance. Reste désormais à voir si OGE et uNKOE peuvent apporter un plus au groupe, où si le calvaire va continuer pour Dallas.

 

Première équipe à jouer ce mercredi, Dallas essayera de ne pas être la première formation à perdre face à Shanghai, avant d’affronter Los Angeles (Gladiators) plus tard dans la semaine.

Retrouvez la composition du Dallas Fuel

 

 

 

Enfin l’espoir semble être revenu dans le camp des Dragons. L’arrivée des joueurs coréens lors des précédentes semaines a changé la dynamique de l’équipe qui devrait rapidement progresser au cours des matchs à venir. Si beaucoup espèrent voir Geguri performer, les nouveaux membres du groupe pourraient être limités par le manque d’entrainement avec leurs équipiers, mais surtout par les difficultés de communication liées à la barrière de la langue. Si l’organisation arrive à palier ses problèmes, Shanghai devrait être beaucoup plus compétitive qu’avant… Une tâche pas très difficile au vu des performances assez médiocres des Dragons depuis janvier.

 

Pour beaucoup, cette semaine devrait être la meilleure occasion pour les Dragons d’empocher leur première victoire au sein de l’Overwatch League avec des matchs contre Dallas et Los Angeles (Valiant).

Retrouvez la composition des Shanghai Dragons

 

 

Par LiquidityTrap, le 14/06/2018

Réagissez à ce post