Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

OW : Power Rankings de l'Overwatch League

overwatch, classement, owl, blizzard, franchise, saison, ranking, équipes, favorites, seoul, dallas, new york, houston, london, los angeles

Tout au long de la première saison de l'Overwatch League, nous vous proposerons un Power Rankings afin d'identifier les forces en présence au sein de la compétition.

L’ultime semaine du stage 3 est devant nous et une fois encore, le suspense est entier au sein de l’Overwatch League. Il faut dire que les précédents résultats ont totalement chamboulé la hiérarchie au sein de la ligue avec de nombreuses contreperformances venant d’équipes pourtant en lice pour les phases finales.

 

C’est le cas notamment de Philadelphia et de London qui après avoir participé aux playoffs du stage 2, ne devraient pas se qualifier pour les demi-finales malgré le changement de format. A l’inverse, les LA Gladiators ont réalisé une excellente opération la semaine passée en s’imposant face à London et Houston, ce qui devrait enfin permettre à Fissure et les siens de jouer dans la cour des grands ce week-end.

 

La dernière ligne droite de la cinquième semaine du stage 3 promet un spectacle assez incroyable puisque 7 équipes peuvent encore espérer se qualifier pour les phases finales. Pour autant, Boston et New York paraissent un cran au-dessus dernièrement et devraient très certainement se retrouver pour une finale qui s’annonce déjà explosive.

 

 

 

Comme prévu, New York a dominé ses deux rencontres de la semaine, remportant 7 des 8 manches face à San Francisco et Seoul. Pour autant, les équipiers de JJoNak semblent avoir de plus en plus de mal à débuter leur série, le groupe a concédé 5 des 6 dernières parties jouées sur une carte de contrôle. Déjà qualifiée pour les playoffs et possédant un calendrier très facile avant les phases finales, l’équipe doit absolument se reprendre en main sur cet aspect afin de défendre son titre dimanche. 

 

New York jouera ses deux matchs de la semaine sans pression puisque la formation est déjà qualifiée, Dallas et Shanghai serviront donc de répétitions aux champions en titre.

Retrouvez la composition du New York Excelsior

 

 

 

Semaine après semaine, Boston continue d’impressionner avec désormais 12 victoires de rang pour l’Uprising, un nouveau record au sein de l’Overwatch League. Affrontant Shanghai et Dallas, le groupe n’a pas été mis à l’épreuve ce qui pourrait être un avantage au niveau de la préparation pour l’ultime semaine du stage 3. Pour autant, là où NYXL dispose d’un calendrier aisé pour conclure la saison régulière, Boston devra affronter les deux équipes de LA, un challenge de taille qui pourrait coûter la première place du classement aux équipiers de Gamsu…

 

Déjà qualifié pour les phases finales, Boston jouera principalement pour maintenir sa première place afin de choisir son adversaire lors des demi-finales. Le club fera face aux deux équipes de Los Angeles, deux formations en course pour les playoffs.

Retrouvez la composition du Boston Uprising

 

 

 

Après avoir perdu deux séries particulièrement serrées (face à New York et LA) lors de la troisième semaine, les Gladiators ont réalisé une semaine décisive en s’imposant de justesse contre London et Houston, se positionnant idéalement pour les playoffs. Afin de se qualifier, les équipiers de Surefour devront impérativement réaliser de bons résultats face à Florida et Boston. Les californiens auront l’avantage contre le Mayhem, qui n’a toujours pas remporté la moindre manche sur Blizzard World tandis que LA est invaincue sur cette carte.

 

Los Angeles aborde cette semaine avec un statut de favori pour décrocher l’ultime place pour les playoffs. Pour autant, le club doit éviter de reproduire le scénario du stage 2 puisque le groupe s’était éteint au pire moment de la saison. Réponse avec un duel contre Florida avant de jouer Boston.

Retrouvez la composition des Los Angeles Gladiators

 

 

 

Bien que son succès contre le LA Valiant ait maintenu le club dans la course pour les playoffs, sa défaite deux jours plus tard contre les Gladiators rend la tâche de Houston assez ardue. En effet, le groupe doit désormais compter sur un faux pas de la part d’une des deux formations basées à LA pour espérer se qualifier pour les phases finales. En outre, les Outlaws devront s’assurer de s’imposer face à San Francisco et contre Seoul, deux équipes assez irrégulières mais capables de battre Houston.

 

Houston est placé en embuscade à la cinquième place, espérant une erreur de la part de ses rivales. Pour autant, la semaine ne sera pas simple avec San Francisco et Seoul au programme de Jake et les siens.

Retrouvez la composition des Houston Outlaws

 

 

 

Après avoir débuté la saison sur cinq victoires de suite, Los Angeles s’est inclinée face à deux de ses poursuivantes (London et Houston), empêchant l’organisation de se qualifier directement pour les playoffs. Pour autant, le club est extrêmement bien placé pour décrocher son ticket pour les demi-finales de dimanche puisque le Valiant n’a besoin que d’une victoire pour se qualifier. Néanmoins, la tâche ne sera pas simple pour LA qui doit faire face à Boston et Philadelphia : l’Uprising cherchera à finir la saison régulière invaincue (et en tête du championnat) tandis que le Fusion pourrait lutter pour une place en playoffs lors de l’ultime match.

 

Après avoir raté les deux premières phases finales de la saison, l’organisation pourrait être sous pression malgré une situation optimale au niveau du classement : une victoire face à Boston ou contre Philadelphia suffira pour qualifier Los Angeles.

Retrouvez la composition du L.A. Valiant

 

 

 

A la surprise générale, London est au bord de l’élimination après avoir participé aux deux premières phases de playoffs de la saison. Les britanniques ont beaucoup souffert sur Blizzard World en début de stage 3 mais également de l’absence de Birdring depuis deux semaines. Néanmoins, le Spitfire a forcé de nombreuses équipes à jouer un cinquième match et son niveau de jeu progresse depuis quelques rencontres (en témoigne sa victoire 4 à 0 contre le Shock). Si ses chances de qualification sont maigres, le club pourrait néanmoins jouer les troubles fêtes.

 

Alors que son destin n’est plus totalement entre ses mains, London pourrait éliminer Seoul en s’imposant pour la troisième fois de suite contre l’équipe coréenne. En outre, le Spitfire jouera contre Shanghai.

Retrouvez la composition du London Spitfire

 

 

 

En parlant de parcours compliqué et de blessure, Seoul a également beaucoup déçu durant le début du stage 3. En outre, l’absence de Ryujehong a coûté cher au club coréen qui risque désormais de rater les playoffs pour la troisième fois de la saison. A l’image de Houston, l’équipe doit désormais miser sur une contre-performance des formations situées à Los Angeles afin d’espérer une participation aux demi-finales. Pour autant, le parcours s’annonce difficile puisque Seoul n’a jamais remporté la moindre manche face à London, son premier adversaire de la semaine.

 

En effet, avec un score cumulé de 0-8, Seoul ne part pas favori face à London. En outre, la semaine ne sera pas de tout repos car après les britanniques, les équipiers de Fleta affronteront Houston.

Retrouvez la composition de Seoul Dynasty

 

 

 

Après être apparue comme l’une des meilleures équipes de la ligue, Philadelphia s’est inclinée trois fois lors de ses quatre derniers matchs. Pire, le club est passé tout proche d’une défaite face à Shanghai, preuve que le moral des joueurs est au plus bas après une deuxième partie du stage 3 ratée. Les équipiers de Poko peuvent notamment remercier leur tank français d’avoir sauvé la mise sur un magnifique ultime sur Nepal, permettant ainsi à la formation de remporter la troisième manche de la série. La finale du stage 2 parait déjà si loin pour Philadelphia…

 

Toutefois, le Fusion peut encore croire en ses chances puisque son calendrier lui sera assez favorable cette semaine : la formation affrontera tout d’abord Dallas avant de faire face à LA (Valiant) pour qui le match pourrait ne présenter aucun intérêt.

Retrouvez la composition du Philadelphia Fusion

 

 

 

Dur retour à la réalité pour San Francisco qui après s’être imposé contre Philadelphia lors de la troisième semaine, s’est assez naturellement incliné face à New York et London. Les deux line-ups coréennes n’ont pas fait de détail puisque le score final est de 1 à 7 pour le Shock, preuve que le jeune effectif est encore loin de pouvoir rivaliser à tous les coups avec les ténors de la ligue. La régularité devrait être le maitre-mot du coaching staff durant la trêve puisque le club a perdu 4 de ses matchs sur le score de 4 à 0 mais s’est également imposé face à deux prétendants au titre (Philadelphia et LA Gladiators) durant la même période.

 

Avec une différence de map négative, San Francisco devrait avoir du mal à se qualifier pour les playoffs. Pour autant, le Shock peut espérer accrocher Houston et Florida afin de maintenir en vie son espoir de phases finales.

Retrouvez la composition du San Francisco Shock

 

 

 

Alors même que les progrès de l’équipe soient indéniables (et étroitement liés aux arrivées de Sayaplayer et d’AWesomeGuy), Florida a néanmoins été éliminée de la course pour les playoffs du stage 3. Bien que pour le moment le club n’ait remporté que seulement 11 manches (contre 15 lors du stage 2), le Mayhem est une bien meilleure formation que par le passé. Son principal problème vient du fait que ses adversaires ont eu le temps de progresser sur des aspects avancés du jeu tandis que la line-up développait sa synergie avec ses nouveaux joueurs coréens.

 

Cette semaine, Florida cherchera à mettre des bâtons dans les roues des LA Gladiators et de San Francisco afin de se servir de ses résultats pour propulser le club sur la bonne voie lors du stage 4 de la saison.

Retrouvez la composition du Florida Mayhem

 

 

 

Shanghai quitte pour la première fois du stage 3 la dernière place du classement suite à de bien meilleures performances de la part de l’organisation chinoise mais également de la baisse de résultats de Dallas. Alors que les problèmes de communication du groupe demeurent importants, il semblerait que les Dragons commencent à mieux jouer ensemble, en témoigne leur série face à Philadelphia. Contre le Fusion, l’équipe est passée tout proche de l’exploit en réalisant notamment une excellente prestation sur Junkertown.

 

Pour autant, la première victoire de l’organisation n’arrivera très certainement pas cette semaine puisque Shanghai affronte New York et London.

Retrouvez la composition des Shanghai Dragons

 

 

 

Une manche, Dallas n’a décroché qu’une seule manche au cours de ses quatre dernières séries, preuve que le départ de Kyky n’a pour le moment pas arrangé les choses. Pire, l’absence d’Effect limite totalement les capacités du club au niveau DPS, forçant l’organisation à réaliser des rotations assez bizarres. On a donc pu voir un retour de Taimou à son poste de prédilection après avoir réalisé un switch en tank en cours de saison… En outre, Seagull semble de nouveau opérationnel après avoir joué sporadiquement durant les trois premiers stages de l’année.

 

Pour Dallas, le stage 3 se terminera avec des rencontres face aux deux finalistes du stage 2 : Philadelphia et New York.

Retrouvez la composition du Dallas Fuel

 

Par LiquidityTrap, le 14/06/2018

Réagissez à ce post