Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

OW : Power Rankings de l'Overwatch League

overwatch, classement, owl, blizzard, franchise, saison, ranking, équipes, favorites, seoul, dallas, new york, houston, london, los angeles

Tout au long de la première saison de l'Overwatch League, nous vous proposerons un Power Rankings afin d'identifier les forces en présence au sein de la compétition.

Cette semaine marque la cinquième et dernière du deuxième segment de la saison régulière de l’Overwatch League avec au programme les playoffs durant le week-end. Bien que mathématiquement de nombreuses équipes puissent encore se qualifier pour les phases finales, la bataille se jouera très certainement entre quatre formations, puisque New York est déjà presque assuré de sa qualification.

 

Outre cette course pour les trois places qualificatives, cette semaine sera très importante pour la suite de la saison au sein de certaines organisations : que ce soit pour celles qui se sont reprises en main (Florida, San Francisco et Boston), que pour les équipes en difficulté (Houston, LA Valiant et Dallas) depuis peu. Les rencontres seront très certainement l’occasion d’essayer des line-ups différentes, ou de donner du temps de jeu à des joueurs évoluant sur le banc depuis quelques temps.

 

A noter que si le début de la semaine est marqué par l’arrivée de Sinatraa dans la compétition, le week-end sera quant à lui rythmé par les phases finales qui devraient être l’occasion pour London et NYXL de croiser à nouveau le fer. Pour rappel, la finale du stage 2 aura lieu le dimanche à 22h et non le samedi dans la nuit.

 

 

 

Sixième victoire de rang pour New York qui continue sur sa lancée en s’imposant de justesse face à Seoul. Ce duel face aux représentants coréens n’a pas été de tout repos pour l’Excelsior qui a été mené deux manches à une durant la série. Outre la très bonne série de Libero, c’est Saebyeolbe qui a fait la différence en fin de match face à Fleta, bien que l’ensemble de l’effectif soit à saluer. A noter que Pine, qui souffre du mal du pays, n’a pas été utilisé dans la série contre le Dynasty.

 

Pour New York c’est simple, il lui suffira de remporter ses deux séries face à Dallas et au LA Valiant pour s’assurer une place en finale des playoffs.  

Retrouvez la composition du New York Excelsior

 

 

 

Quelle version du Spitfire va se présenter avant les playoffs ? La semaine passée, l’effectif de London (sans Birdring) a eu du mal à se défaire de San Francisco, concédant une manche qui pourrait lui coûter cher pour les playoffs, avant d’écraser Seoul 4 à 0 dans une démonstration de force rarement vue. Outre la présence de Woohyal (à la place de Birdring), l’exécution et les stratégies du club ont été totalement différentes de ce qu’a présenté l’équipe face au Shock. Si cette version du Spitfire évolue cette semaine, le club devrait conserver son titre obtenu au stage 1.

 

Avec des duels face à Shanghai et Dallas, et 5 points d’avance sur Seoul et Philadelphia, London est presque assurée de participer au premier tour des playoffs. Un faux pas de NYXL pourrait encore lui permettre de prendre la première place.

Retrouvez la composition du London Spitfire

 

 

 

Cruel retour à la réalité pour Seoul qui, après avoir débuté la saison sur 6 victoires consécutives, s’est inclinée face à ses rivales New York et London. Si son duel contre l’Excelsior a été extrêmement serré, se jouant sur des détails tant sur la première que la quatrième manche, le résultat contre le Spitfire confirme que les londoniens ont trouvé la clé pour contrer Fleta et les siens. La qualification en playoffs s’avère compliquée pour Seoul qui doit compter sur des erreurs des LA Gladiators (ou de London) pour décrocher son ticket.

 

Le défi ne sera pas simple pour le Dynasty qui affronte Houston mais surtout Florida, une équipe en pleine progression.

Retrouvez la composition de Seoul Dynasty

 

 

 

A l’inverse, le scénario d’une qualification en phase finale est devenu de plus en plus probable pour Los Angeles suite à ses deux victoires. Le club dispose désormais de 3 points d’avance sur Philadelphia et Seoul dans la lutte pour la troisième place. Pour autant sa semaine n’a pas été de tout repos, avec deux parties très serrées face à Houston et Florida. Les Outlaws sont d’ailleurs les premiers à faire chuter LA sur Volskaya. A noter la créativité de l’équipe durant la semaine, avec notamment BigGoose sur Sombra, Shaz sur Tracer, ainsi qu’Hydration en Soutien sur l’ultime manche de la série face à Houston.

 

Pour Los Angeles, les phases finales sont à portée de main, mais les deux rencontres de la semaine contre Philadelphia et Boston, devraient être difficiles.

Retrouvez la composition des Los Angeles Gladiators

 

 

 

La semaine de Philadelphia fut comme prévu, assez simple avec des victoires contre Shanghai et Dallas. Le point positif pour le Fusion résulte de ses succès 4 à 0 qui lui permettent de rester dans la course aux playoffs. Dès lors le scénario pour une qualification implique un sans faute (dont une victoire face aux Gladiators) pour les coéquipiers de Poko, ainsi que des résultats médiocres pour Seoul.

 

Philadelphia affronte cette semaine les deux équipes basées à Los Angeles, les Gladiators puis le Valiant.

Retrouvez la composition du Philadelphia Fusion

 

 

 

Si les playoffs semblent presque impossibles à atteindre pour Boston, l’organisation continue de retrouver son niveau de jeu du stage 1. Après une victoire très nette contre Dallas, le club a eu du mal à se défaire du LA Valiant dans une série particulièrement contestée. L’objectif désormais pour le club est de maintenir sa dynamique pour le début du stage 3, afin de se maintenir à portée du top 6 au sein du classement général de l’Overwatch League.

 

Cette semaine devrait être l’occasion de tester sa line-up face à deux équipes également très en forme dernièrement : San Francisco et LA Gladiators.

Retrouvez la composition du Boston Uprising

 

 

 

Quel retournement de situation pour San Francisco, qui en tout juste deux semaines, s’est transformé en une formation capable de prendre des manches aux meilleures équipes de la ligue, comme elle l’a prouvé face à London. Si Danteh a clairement progressé, l’arrivée de Moth apporte une vraie amélioration au poste de Soutien. Reste désormais à voir si Sinatraa confirmera l’immense hype apparu lors de la signature de son contrat, ainsi que de sa participation à l’Overwatch World Cup l’an dernier.

 

Le jeune talent américain fera ses débuts contre le Mayhem avant d’affronter Boston le lendemain.

Retrouvez la composition du San Francisco Shock

 

 

 

Florida est sur une dynamique similaire à celle du Shock avec d’excellents résultats obtenus durant les deux précédentes semaines de la compétition. Si l’arrivée de Zappis est un important boost, le retour en forme de Logix explique sa très bonne performance la semaine passée face aux deux équipes basées à Los Angeles. Si beaucoup retiennent son succès contre le Valiant, la série contre les Gladiators, pourtant favoris pour une place en playoffs, démontre que le Mayhem a le potentiel pour être un sérieux concurrent dans les prochains mois.  

 

L’équipe floridienne aura l’occasion de tester son niveau de forme en affrontant San Francisco puis Seoul.

Retrouvez la composition du Florida Mayhem

 

 

 

A l’inverse, Los Angeles est sur une pente glissante assez inquiétante après avoir perdu 3 de ses 4 dernières rencontres. Ses mauvais résultats ont très certainement provoqué son élimination pour les playoffs, malgré un effectif capable de rivaliser avec les meilleures équipes de la ligue. A noter la participation d’Agilities face à Boston, un choix qui n’a pas vraiment été une réussite… Après avoir changé d’entraineur durant la pause, le Valiant a clairement déçu au cours du stage 2.

 

La semaine sera particulièrement compliquée pour Los Angeles qui devra faire face à deux prétendants au titre : Philadelphia et New York.

 

Retrouvez la composition du L.A. Valiant

 

 

 

Si le deuxième segment du Valiant est une déception, que dire de la performance de Houston ? Considérée par beaucoup comme la meilleure organisation occidentale de la ligue après une excellente fin de stage 1, et son succès contre London lors de la reprise de la saison, l’équipe a explosé en vol peu après. Néanmoins la situation n’est pas désespérée pour les Outlaws qui peuvent s’appuyer sur des performances individuelles pour accrocher de solides formations.

 

Le club texan finira le stage 2 en affrontant Shanghai puis Seoul.

Retrouvez la composition des Houston Outlaw

 

 

 

Nouvelle semaine et nouvelles déceptions de la part du Fuel qui n’a pas remporté la moindre rencontre depuis la reprise de la saison. Si l’organisation continue de tenter différentes stratégies afin de redonner un peu de vie à la line-up, les résultats ne portent pas leurs fruits et le moral de l’équipe semble au plus bas. Alors que de nombreuses rumeurs évoquent des départs au sein de la formation, il parait désormais certain que des changements sont à prévoir, tant au niveau de l’encadrement que des joueurs.

 

La semaine sera très rude pour Dallas qui devra jouer New York et London.

Retrouvez la composition du Dallas Fuel

 

 

 

La situation semble empirer pour Shanghai, puisque Diya ne sera pas de retour avant plusieurs semaines en raison de problèmes de Visa. De plus, Undead a évoqué l’éventualité de mettre un terme à sa carrière au sein de l’Overwatch League. Dès lors, il ne serait pas surprenant que l’organisation soit amenée à recruter de nouveaux joueurs afin de compléter son effectif. Reste désormais à espérer que les renforts coréens (notamment Geguri) soient suffisants pour redynamiser les Dragons.

 

Au cours de cette ultime semaine du stage 2, Shanghai affrontera Houston et London.

Retrouvez la composition des Shanghai Dragons

 

Par LiquidityTrap, le 14/06/2018

Réagissez à ce post