Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

OW : Power Rankings de l'Overwatch League

overwatch, classement, owl, blizzard, franchise, saison, ranking, équipes, favorites, seoul, dallas, new york, houston, london, los angeles

Tout au long de la première saison de l'Overwatch League, nous vous proposerons un Power Rankings afin d'identifier les forces en présence au sein de la compétition.

 

La première semaine du stage 3 de la saison régulière a connu quelques résultats surprenants, avec notamment de belles performances de la part de Los Angeles (Valiant) et Boston, tandis que London a vraiment déçu avec deux défaites de rang.

 

Pour autant, beaucoup de ces résultats sont à prendre avec des pincettes puisque de nombreuses organisations ont utilisé cette première semaine de jeu afin de faire tourner leur effectif, et ainsi tester différentes line-ups.

 

En outre, la Meta n’a pas tellement changé malgré le changement de Patch et la nouvelle pool de cartes. A noter que Blizzard World a été comme prévu, une map très intéressante à suivre pour les spectateurs, mais probablement frustrante pour les équipes qui cherchent encore à bien maîtriser ce nouveau terrain de jeu.

 

 

 

Rien à dire pour New York qui a survolé la majorité des manches la semaine passée, remportant ses deux rencontres sur le score de 4 à 0. Les champions du stage 2 ont absolument dominé leurs rivaux britanniques en écrasant le Spitfire de main de maître. Pour l’Excelsior, invaincu depuis plusieurs semaines, il semble que le principal danger résiderait dans un brutal changement de Meta pour le stage 4, ou une blessure/indisponibilité sur un joueur clé de l’effectif.

 

Semaine intéressante pour New York qui fera face à Boston puis à Houston, deux équipes visant les playoffs cette année.

Retrouvez la composition du New York Excelsior

 

 

 

Bien que battu par Boston lors de son premier match du stage 3, Philadelphia prend la deuxième place du classement suite aux contreperformances de London et de Seoul. Face à l’Uprising, le club a eu du mal à imposer son jeu parfois, preuve peut-être d’un manque de préparation durant la semaine de pause, ou de l’importance d’EQO (suspendu) au sein du roster. En attendant le retour du joueur israélien, c’est à Carpe de faire le gros du travail.

 

La semaine sera très intense pour Philadelphia qui affrontera Houston puis London.

Retrouvez la composition du Philadelphia Fusion

 

 

 

London se positionne à la troisième place après une reprise tout simplement abyssale : le club a perdu ses deux matchs, encaissant notamment un 4 à 0 face à New York. Outre les résultats, le niveau de jeu n’a clairement pas été au rendez-vous, puisque le Spitfire a totalement subi sa série contre l’Excelsior. Le club semble avoir d’énormes difficultés sur Blizzard World et continue de perdre des manches sur les cartes de contrôle.

 

Outre un match contre Florida, London devra défendre sa position de challenger aux new yorkais en affrontant Philadelphia en fin de semaine.

Retrouvez la composition du London Spitfire

 

 

 

Semaine assez étrange pour Seoul puisque l’organisation a décidé d’aligner son équipe secondaire face au Valiant avant de remettre la line-up principale contre le Shock. Si les premiers ont été totalement laminés par LA, les titulaires ont quant à eux dominé San Francisco. Cette décision de faire tourner l’effectif, lors de la reprise de la saison est assez étrange, elle mais confirme que la line-up actuelle est largement supérieure à l’équipe secondaire du Dynasty.

 

Seoul devrait limiter les expérimentations avec des matchs face à Dallas et les LA Gladiators cette semaine.

Retrouvez la composition de Seoul Dynasty

 

 

 

Autant le dire tout de suite, Boston aurait été bien mieux placé sans l’expulsion de DreamKazper à la suite d'une affaire pour le moins choquante. Le joueur américain place notamment le Russe Mistakes dans une position difficile, puisqu’il va devoir remplacer l’un des meilleurs DPS de la ligue. En outre, l’organisation devra terminer la saison avec seulement deux joueurs au poste de DPS, forçant potentiellement un changement de position au sein de la line-up. Dès lors, il est très difficile d’évaluer le niveau de l’Uprising qui semblait bien parti pour accrocher une place en playoffs après deux victoires de rang en ce début de stage 3.

 

Boston aura fort à faire avec un duel contre New York avant de jouer Florida.

Retrouvez la composition du Boston Uprising

 

 

 

Attention à ne pas se réjouir trop rapidement du côté du Valiant ! Certes le nouvel effectif a remporté ses deux matchs sur le score de 4 à 0, pour autant battre l’équipe B du Dynasty et Shanghai ne fait pas encore de Los Angeles une des meilleures formations de la ligue. Néanmoins, le bon niveau de communication, ainsi que les bonnes performances de Space (pour sa première semaine de jeu) et de Custa laissent à penser que cette version du Valiant a des chances de lutter pour une place en playoffs.

 

Avec des rencontres face à San Francisco et Dallas, Los Angeles a l’occasion de débuter la saison sur quatre victoires… à moins que ses bonnes performances de la première semaine n'aient été qu'illusoires.

Retrouvez la composition du L.A. Valiant

 

 

 

Houston coiffe de peu les Gladiators principalement en raison de son succès en cinq manches contre London. De façon assez incroyable, les Outlaws sont invaincus en saison régulière face à Profit et les siens. Pour autant, le retour à la réalité fut rapide et difficile pour les texans qui se sont écrasés face à Boston. Pour le moment, le groupe semble capable du meilleur comme du pire, à l’image du stage 2.

 

La suite de la saison ne sera pas aisée puisque Houston affronte les deux finalistes du stage 2 : New York et Philadelphia.

Retrouvez la composition des Houston Outlaw

 

 

 

Les fans des Gladiators espéraient beaucoup de l’équipe en ce stage 3 mais le groupe a déçu dès la reprise de la saison. Néanmoins, certains se rappellent peut-être que le stage 2 avait lui aussi débuté sur une contreperformance, Fissure semblant alors ne pas trouver son rythme au sein de l’équipe. Reste désormais à savoir si LA peut rapidement remettre de l’ordre dans son shotcalling.

 

Outre son match contre Shanghai, le vrai test de la semaine pour LA n’est autre que Seoul, qui devrait aligner son équipe type.

Retrouvez la composition des Los Angeles Gladiators

 

 

 

Du côté de San Francisco la première semaine a été également difficile à vivre : le groupe s’est imposé avec la manière contre les Gladiators, avant d’être totalement dominé par Seoul. Cet écart de performance explique pourquoi le Shock est retombé à la neuvième position, mais toutefois l’équipe a des raisons d’y croire : si Super a été solide dans ses débuts, Sinatraa a quant à lui progressé, mais c’est surtout Danteh qui s’est à nouveau illustré sur Sombra. Si c’est le même Shock que contre LA qui joue dans les semaines à venir, le club pourrait rapidement grimper dans ce classement.

 

San Francisco aura l’occasion de se tester avec un match intéressant contre le Valiant avant d’affronter Shanghai.

Retrouvez la composition du San Francisco Shock

 

 

 

Alors oui, Florida a perdu 7 de ses 8 manches de la semaine, pour autant il ne faut pas s’affoler puisque ses adversaires n’étaient autres que les deux finalistes du stage 2. Si le Mayhem est retombé à la dixième place, l’écart qui le sépare de la sixième place est très étroit. En outre, il est important de noter que l’organisation a enfin pu tester ses recrues coréennes, avec notamment une solide prestation de Sayaplayer sur Route 66 avec Fatale.

 

La deuxième semaine sera également difficile avec London et Boston au programme du Mayhem.

Retrouvez la composition du Florida Mayhem

 

 

 

La bonne nouvelle pour Dallas ? Le club n’est pas devenu la première équipe à perdre contre Shanghai. En dehors de ça, le Fuel n’a pas vraiment démontré grand-chose… L’effectif doit encore se mettre en place, et on attend toujours l’arrivée d’OGE (suspendu pour la première semaine du stage 3) et le retour de Rascal afin de pouvoir vraiment évaluer le niveau de jeu des texans. En attendant, les problèmes de communication continuent de limiter le potentiel du groupe. 

 

Cette semaine Dallas affrontera Seoul puis Los Angeles (Valiant).

Retrouvez la composition du Dallas Fuel

 

 

 

La transformation de l’équipe est en cours du côté de Shanghai qui peut désormais travailler avec sa nouvelle line-up. Il ne serait pas judicieux de juger des performances individuelles des joueurs, puisque la communication est encore très archaïque entre les membres du club. L’idée de faire communiquer les joueurs en mandarin pourrait vraiment ralentir la progression des Dragons, d’autant que le niveau de la ligue ne cesse de progresser. 

 

Pour cette deuxième journée du stage 3, Shanghai fera face à deux formations californiennes à la recherche de stabilité avec Los Angeles Gladiators puis San Francisco.

Retrouvez la composition des Shanghai Dragons

 

Par LiquidityTrap, le 14/06/2018

Réagissez à ce post