Création de compte

Se connecter

Guides

Voir plus de guides

Articles

Voir plus d'articles

Utilisateurs

Voir plus d'utilisateurs

OW : Power Rankings de l'Overwatch League

overwatch, classement, owl, blizzard, franchise, saison, ranking, équipes, favorites, seoul, dallas, new york, houston, london, los angeles

Tout au long de la première saison de l'Overwatch League, nous vous proposerons un Power Rankings afin d'identifier les forces en présence au sein de la compétition.

L’Overwatch League a repris ses droits avec la première semaine du stage 4, l’ultime étape avant les playoffs de fin de saison. De façon similaire aux précédents stages, les résultats des premières rencontres ont été difficilement prévisibles, vu que de nombreux favoris ont eu du mal à s’adapter à la nouvelle meta.

 

Concernant cette meta, il est intéressant de voir que l’utilisation de Brigitte a été très variable selon les équipes puisque certaines ont choisi d’utiliser le nouveau héros avec deux autres tanks (seulement un DPS), tandis que d’autres formations ont opté pour un seul tank (permettant d’avoir deux DPS). Mais il est important de noter que des équipes comme Shanghai et Boston disposent de temps de jeu sur Brigitte particulièrement faibles (moins de 10 minutes) par rapport aux autres membres de l’OWL.

 

Alors que le stage 4 débute à peine, Boston, Seoul et London seront sous pression après leurs défaites de la première semaine, sachant que la qualification pour les playoffs de l’étape nécessite généralement entre 6 à 7 victoires.

 

 

 

A nouveau un sans faute pour NYXL qui s’impose lors de ses deux rencontres en ne concédant qu’une seule manche (plus une égalité contre Florida). La rivalité entre London et New York semble de plus en plus à sens unique, puisque l’Excelsior a remporté 7 des 8 dernières manches jouées face aux britanniques. A noter la performance de Saebyeolbe sur Brigitte, preuve que l’équipe sait parfaitement s’adapter à la meta.

 

Pour New York la situation est claire : si l’équipe remporte ses deux matchs de la semaine, face à Seoul et Shanghai, le groupe sera assuré de la première place en playoffs cet été.

Retrouvez la composition du New York Excelsior

 

 

 

Les Gladiators atterrissent à la deuxième place suite à une solide performance cette semaine, mais également en raison des résultats particulièrement décevants de Boston. Si LA est clairement l’une des meilleures formations de la ligue, son écart avec les autres équipes du top 5 est pour le moment très limité, ce qui laisse à penser que la hiérarchie changera très certainement beaucoup au cours des prochaines semaines de jeu. LAG a été l’une des équipes ayant le plus utilisé Brigitte (38% du temps de jeu) cette semaine, remportant 7 manches sur 8.

 

Los Angeles affrontera cette semaine Houston et Florida, deux formations ayant connu des parcours diamétralement opposés durant la reprise.

Retrouvez la composition des Los Angeles Gladiators

 

 

 

Houston est la bonne surprise de cette reprise avec deux solides victoires face à London et Boston pour débuter le stage 4. Les texans sont désormais habitués à remporter leurs duels face au Spitfire, puisqu’ils ont gagné leurs quatre affrontements durant la saison régulière. Ces succès permettent aux Outlaws de se rapprocher de la sixième place en vue des playoffs de fin de saison, un objectif majeur pour l’organisation.

 

Les deux rencontres de la semaine devraient être de vrais tests quant au niveau de Houston, car le club affrontera LA (Gladiators) et San Francisco.

Retrouvez la composition des Houston Outlaws

 

 

 

Bien qu’invaincue après deux matchs, Los Angeles s’est faite doubler par Houston suite à des passages à vide dans ses deux séries de la semaine. Si le Valiant s’est imposé contre Seoul, sa victoire s’est jouée sur des détails, doublant le Dynasty lors de l’ultime manche de la série. De même, les équipiers de SoOn ont concédé une manche face à Shanghai, un résultat qui pourrait coûter cher au club d’ici quelques semaines… A noter que contre les Dragons, aucune des deux équipes n’a utilisé Brigitte durant l’intégralité de la série.

 

La semaine de Los Angeles devrait être intéressante puisqu’outre un duel contre Florida, le club affrontera également Boston, une équipe en difficulté lors de la reprise.

Retrouvez la composition du L.A. Valiant

 

 

 

Après un stage 3 particulièrement raté, Philadelphia semble de retour avec deux très impressionnantes performances pour la semaine de reprise. Si le club a parfaitement profité des faiblesses de Boston dans une victoire 3 à 1, le Fusion s’est surtout illustré en écrasant Florida. Outre une victoire 4 à 0, l’élément le plus marquant restera sa manche parfaite sur Oasis (39 éliminations à 0), une première dans l’histoire de l’Overwatch League.

 

Pour Philadelphia, la semaine devrait être l’occasion de confirmer son retour en forme avec des matchs contre Dallas et Shanghai, deux des clubs les plus faibles de la ligue.

Retrouvez la composition du Philadelphia Fusion

 

 

 

Après 14 victoires de suite durant la saison régulière, Boston s’est effondré en chutant à deux reprises cette semaine. S’il est vrai que Philadelphia et Houston sont deux équipes ayant prouvé depuis le début de la saison qu’elles pouvaient gagner contre n’importe qui, ces deux défaites consécutives installent le doute dans les rangs de l’Uprising. La question est de savoir si ces résultats sont liés au départ de Crusty, son entraineur principal, durant la trêve ou uniquement à de solides performances de la part des ses adversaires.

 

Striker et les siens devront se reprendre en main cette semaine avec des matchs contre Dallas et LA (Valiant).

Retrouvez la composition du Boston Uprising

 

 

 

La mauvaise passe de London continue puisque après avoir remporté 15 de ses 20 premiers matchs de l’année, le club londonien a encaissé 7 défaites lors de ses 12 dernières rencontres. Bien que ses deux dernières défaites aient eu lieu contre ses deux bêtes noires (New York et Houston), la performance assez médiocre du club sur King’s Row face à ses deux équipes semble confirmer les nombreux problèmes présents chez London depuis quelques semaines.

 

Pour London, la situation commence à être préoccupante, vu que le club pourrait perdre sa troisième place dans le classement général en cas de mauvais résultats contre San Francisco et Seoul. 

Retrouvez la composition du London Spitfire

 

 

 

En parlant de San Francisco, le club se rapproche de plus en plus du niveau de jeu du top 5 de la ligue, comme l’a démontré son succès face à Seoul. Avec 6 matchs de retard pour la dernière place qualificative pour les playoffs, le Shock peut encore espérer se qualifier en réalisant un excellent stage 4. On relèvera que concernant Brigitte, SF n’a que très peu utilisé le nouveau héros, plaçant uniquement Nevix sur elle durant les deux séries de la semaine, là où de nombreuses équipes ont préféré utiliser un slot DPS plutôt qu’un Tank.

 

La semaine à venir sera extrêmement importante pour San Francisco puisque l’équipe affrontera London et Houston, deux formations situées devant elle au classement général. Deux défaites pourraient éliminer le club.

Retrouvez la composition du San Francisco Shock

 

 

 

En parlant de playoffs, alors que Seoul avait débuté la saison avec 13 victoires pour 3 défaites, la situation de l’équipe coréenne continue de se dégrader. Le Dynasty a depuis perdu 10 matchs en 16 rencontres, plaçant l’organisation à la sixième place du classement général avec seulement une victoire d’avance sur Houston et LA Gladiators. Si sa série contre le Valiant a été assez serrée sur le papier, le club a été en réalité dominé en dehors des manches d’escorte.

 

La situation pourrait être d’autant plus difficile pour Seoul qui affrontera cette semaine les deux autres line-ups coréennes : New York et London.

Retrouvez la composition de Seoul Dynasty

 

 

 

Si ses problèmes sont encore présents, Dallas semble avoir retrouvé un peu de couleurs avec la pause et l’arrivée d’Aero au poste d’entraineur. Victorieuse de Shanghai, la formation est celle qui a le plus utilisé Brigitte durant cette première semaine du stage 4, avec plus d’une heure de temps de jeu, très loin devant les autres équipes. Reste désormais à voir si cette progression persistera dans le temps où si encore une fois, le Fuel retombera dans ses travers des précédents stages.

 

Dallas aura fort à faire cette semaine avec Boston et Philadelphia au programme. Pour autant, le club pourrait chercher à profiter du passage à vide de l’Uprising pour décrocher plusieurs manches.

Retrouvez la composition du Dallas Fuel

 

 

 

Du côté du Mayhem, la situation parait au point mort depuis quelques semaines : après une nette progression avec l’arrivée de ses nouveaux joueurs, le club semble avoir du mal à passer la vitesse supérieure. De façon assez intéressante, Florida a été plus combative contre les deux champions en titre new yorkais que face à Philadelphia, puisque le Fusion a littéralement écrasé les floridiens. En effet, l’équipe a encaissé la première manche parfaite de l’histoire, s’effaçant sans la moindre élimination sur Oasis.

 

Cette semaine, Florida affrontera les deux formations basées à Los Angeles : le Valiant et les Gladiators, deux équipes se battant pour une place en playoffs.

Retrouvez la composition du Florida Mayhem

 

 

 

Alors que l’équipe a dû publier sur les réseaux sociaux des détails concernant son régime d’entrainement (qui est certainement le plus chargé de la ligue), il semblerait que ses efforts soient pour le moment peu efficaces, puisque Shanghai continue d’enchainer les défaites. Pire encore, le changement de meta ne parait pas profiter au club qui a joué Brigitte seulement 3 minutes durant la semaine, soit de loin le plus faible total de l’Overwatch League.

 

La semaine sera difficile pour Shanghai qui affrontera deux équipes invaincues après deux matchs : Philadelphia et New York.

Retrouvez la composition des Shanghai Dragons

 

Par LiquidityTrap, le 14/06/2018

Réagissez à ce post